Saturday, July 8, 2017

DÉMÉNAGER ... AUX PHILIPPINES !

Avez-vous vraiment besoin de transporter 15 tonnes pour nous rejoindre ?

C’est un sujet dont je vous ai déjà brièvement parlé, mais peut-être serait-il bon d’y revenir plus en détails.

Dans un post daté du dix août 2011 et intitulé ‘’Combien’’ ?, en fait pour emménager, je vous donnais une idée de ce que pourrait vous coûter une installation dans votre nouvelle demeure aux Philippines.


Je vais aujourd’hui vous dire ce que pourrait coûter votre déménagement, je veux dire ce que va vous coûter le transport de vos affaires d’Europe aux Philippines.

Personnellement c’est une chose que je déconseille et ce pour plusieurs raisons.

Les véhicules : sauf à vouloir enrichir les douanes locales, n’importez jamais de véhicules.
Les droits de douanes sont équivalents à 100 % de la valeur du véhicule neuf !

Vous avez payé € 20.000 votre voiture il y a de cela dix ans, les droits de douanes vont d’élever à € 20.000  plus le transport … pas réellement une affaire. De plus il y a de grandes chances qu’il vous soit difficile sinon impossible de trouver des pièces détachées. Donc les véhicules vous oubliez.


Les meubles.

Vous pouvez être tentés d’apporter avec vous vos meubles. Oui, mais vont-ils supporter le climat, chaud et humide toute l’année ?

L’électroménager me direz-vous. Je vous le déconseille également ; si pratiquement l’ensemble du territoire est alimenté en 220 V, il reste encore quelques endroits avec du 110 V, mais surtout la fréquence locale est du 60 Hz (50 Hz en France). 

Votre rasoir électrique va certainement le supporter, il va simplement tourner un peu plus vite. Par contre, j’ai vu des aspirateurs faire ‘’pouf’’ … un peu de fumée bleue …  puis ils se sont définitivement arrêtés.
Et non, le constructeur n’avait pas caché la fumée dans l’appareil.   



Etes-vous sûr que votre réfrigérateur est tropicalisé ? Il risque de souffrir.

Donc, vous l’avez compris, je déconseille fortement d’apporter son mobilier avec soi lors du changement d’adresse.

Je suis arrivé aux Philippines avec une valise classique et mon pilot-case, c’est tout.
J’ai vécu plus d’un an à l’hôtel, cher, puis en appartel, presque aussi cher ; Mabini Mansion dans le quartier d’Ermita, pour ceux qui seraient intéressés.

Bon, je comprends que nombreux sont ceux qui souhaitent tout de même amener quelques bricoles, des souvenirs, des livres, des tableaux, un peu de décoration, etc.
Utilisez pour cela des Balikbayan boxes. 

C’est pratique et cela ne coûte pas les yeux de la tête, seul inconvénient vous êtes limités en taille par les dimensions de la boxe.

Vous êtes un de ceux qui souhaitent apporter le maximum de ce que vous possédez comme mobilier. OK, nous allons parler container, exemptions de taxes et coûts plus ou moins ajustés, mais vous allez faire faire des devis afin d’avoir une idée plus précise.


En effet, pour nombre d’entre vous il va se poser la question de savoir : qu’allons-nous faire avec tout ce que nous avons accumulé depuis des dizaines d’années ?
Les meubles, l’électroménager, l’électronique, les livres, l’outillage, etc.

Mon avis vendez ce qui peut-être vendu et donnez le reste à une œuvre charitable.
Garde meubles, l’Armée du Salut ou Emaus, organisation d’un vide grenier, Balikbayan boxes, ou le container ?

Vous avez tranché, pour des raisons x, y ou z, ce sera le container.

Vous devez savoir qu’il vous est possible d’importer un container, pour une valeur maximum à ce jour de 2.500 US$  , sans avoir à payer de TVA, de droits de douanes ou de taxes ; ceci à la condition de venir et de résider aux Philippines sous un visa 13 A si vous êtes marié à un ressortissant philippin ou si vous avez obtenu un visa de retraité, un SRRV.

Je vous préviens de suite, sauf à bien connaître, c’est une expérience incroyablement laborieuse et chère, je vous aurais prévenus.

Je vous conseille de choisir une compagnie qui va se charger de tout, ce qui veut dire : vous faire apporter le container à domicile, le faire reprendre et transporter au port de départ, faire le passage en douane et la mise à bord avec les documents d’accompagnement, faire en sorte que le container soit transporté et déchargé au port de destination finale, puis transporté à votre nouveau domicile aux Philippines, payer les différents prestataires, etc. et vous donner la facture globale.


Donc vous recevez le container chez vous, un 20 ou un 40 pieds en fonction de ce que vous avez à transporter. Vous commencez à emballer et à charger vos affaires, peut-être vous faudra-t-il de l’aide … pour le piano à queue par exemple. N’oubliez pas de faire une liste de ce que vous chargez dans le container, liste qui doit être aussi détaillée et précise que possible.

Prenez des photos des objets de valeur.

Vérifiez bien que la compagnie en France, a prévu une autre compagnie aux Philippines qui prendra en charge le container à son arrivée au port de destination et que cette dernière vous délivrera bien à l’adresse que vous avez désignée. Du porte à porte, du dood to door est nettement préférable. Pas très facile de trouver un agent en douane qui soit familier avec le transport d’effets personnels aux pays des 7.107 îles.

Quelles sont les choses, les affaires que vous êtes autorisés à transporter ?
Les règles aux Philippines sont parfois sujettes à interprétation. Que veut-on exactement dire par  ‘’household goods’’ ? Comment interpréter une quantité commerciale (commercial quantity) ? Attention pas d’armes ni de munitions, pas de cash, d’or ou de bijoux, pas de software piratés, etc.

Pensez à l’avance à qui va charger et décharger le container. 


Emballez et préparez bien à l’avance.
Pour le chargement, faites appel à une société si vous n’avez pas assez de monde avec vous, garder le container plusieurs jours risque de vous coûter chérot. Le déchargement pourra être effectué par des Philippins que vous paierez à la journée. Plus une petite mérienda ou pulutan avec une bouteille à la fin du déchargement.

Prévoir que le container vous soit laissé assez longtemps pour le chargement et le déchargement. 

Préférable de choisir une compagnie de bon standard.

N’hésitez pas à faire faire plusieurs devis gratuits.

Quelques petits détails.
Le container va vous être apporté sur une remorque … son plancher se trouvera donc à plus d’un mètre cinquante du sol. Cela ne va pas être facile pour charger, prévoyez une rampe.

La plupart du temps les portes-containers d’Europe sont déchargés à Singapour et rechargés sur un autre navire à destination de Manille ou de Davao. Je ne suis pas sûre qu’il y ait d’autres ports d’entrées aux Philippines. 

Vérifiéz bien d’avoir la possibilité de dédouaner dans le port le plus proche. Généralement le dédouanement s’effectue à Manille, ce qui vous oblige à vider votre container d’origine pour remettre le contenu dans un autre container qui fera le parcours jusqu’à votre nouvelle demeure.
Les containers ne sont pas tous les mêmes. Essayez d’obtenir un container dans lequel il y ait des points d’attache pour passer des cordages qui vont maintenir vos effets.


Autrement, sauf à avoir un container plein à craquer, vous risquez des surprises.

Gardez bien à l’esprit qu’un des documents demandés pour l’exemption de taxes est une liste détaillée de ce qui se trouve dans le container. En anglais ou traduite.  

En général la valeur déclarée varie entre 1.500 et 2.500 US$, au-dessus de 2.500 vous allez payer une taxe et peut-être vous sera-t-il demandé un document spécial des douanes de votre pays d’origine.

Pour obtenir la taxe d’exemption vous avez besoin d’une lettre du Ministère des finances philippin (Philippine Department of Finance).

Leur règlement stipule que vous ne pouvez faire votre demande de cette lettre que dans les trois jours ouvrables qui précèdent le jour prévu d’arrivée du navire. De plus, vous devez être vous-même depuis moins de 60 jours sur le territoire philippin. Quand on sait que le transport peut prendre entre cinq et huit semaines, il va vous falloir bien viser.  

Les documents nécessaires à l’obtention de la lettre du ministère des finances sont (étaient) :
La liste détaillée,
La Bill of lading,
Copie de votre contrat de mariage (si marié),
ACR card ou la copie de la demande d’ACR,
Le passeport avec le visa (13 A / G ou SRRV),
Une lettre d’explication ‘’Affidavit’’ (ils vous diront quoi écrire) légalisée par un notaire public.
Une lettre au Department of Finance demandant l’exemption.



Généralement le container n’est même pas ouvert par la douane, pas à négocier ou à donner quelque chose. Je n’ai jamais entendu parler de difficultés à l’importation d’effets personnels lors d’une installation sur le pays.

Merci à mon ami américain Andy pour toutes ces précisions et conseils.
Le coût total de la chose US$ 5.700.

Ceci n’est qu’à titre indicatif.

Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site de l’ambassade des Philippines de votre pays et d’aller sur la page: DutyFreeImportation.

Ceci s’applique également aux OFW qui rentrent au pays.

L’avis d’Andy : « Si c’était à refaire … jamais ».


Maintenant, imaginez que vous êtes installé sur l’archipel du sourire. Vous avez fait construire la maison de vos rêves, vos effets personnels sont bien arrivés, l’agencement vous satisfait et tout est prêt pour une nouvelle vie. Une vie au soleil, en bord de mer ou dans les montagnes selon vos préférences… et tout baigne, au bord de la mer ou dans le lac.

Tout à coup patatras, pour une raison X, Y ou Z, il vous faut rentrer.
Allez-vous à nouveau tout déménager et rapatrier dans votre pays d’origine ?



ME CONTACTER POUR

COMMANDER MES LIVRES :
VAN AÉROPORT et TRANSPORT SUR LUZON,
LOCATION MAISON / CONDOMINIUM À TERNATE :
TERRAINS À VENDRE :
CIRCUITS TOURISTIQUES SUR MESURE :
PÊCHE / PÊCHE PROMENADE EN MER :
ÉTUDES ET PRÉ-ÉTUDES DE MARCHÉ :
CRÉATION DE SOCIÉTÉ / JOINT-VENTURE / PARTNERSHIP :
ENQUÊTE, CONTRÔLE ET SURVEILLANCE :
STAGE D’ADAPTATION À L’EXPATRIATION EN IMMERSION : (NEW)
                        UN SEUL MAIL : asiatribart@gmai


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

À tous et à toutes une excellente fin de semaine, bonnes vacances pour les juillletistes et à bientôt sur l'archipel du sourire.


Retrouvez-moi sur  :
Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines























Post a Comment