Saturday, February 15, 2014

APPRENDRE LA LANGUE ... PHILIPPINE !

Compte tenu de la morosité ambiante qui règne dans l’hexagone, vous êtes de plus en plus nombreux à arriver sur l’archipel et certainement encore plus nombreux à songer à venir vous installer au pays des 7.107 îles.

Pour ne parler que des Philippines, goutte d’eau dans l’océan des pays d‘accueil de nos concitoyens forcés à l’exode. Si partir devient souvent une obligation, les Philippines demeurent un choix.



Quand je lisais ce matin, dans un journal français, « bonne nouvelle pour la croissance française en 2013 », j’ai souri.
Si effectivement, la croissance annoncée du PIB se trouve être de 0,3 %, je ne vois pas en quoi il y a là matière à se réjouir.

Souvenez-vous, à la fin de l’année 2012, dans la proposition de budget 2013, le gouvernement tablait sur une croissance de l’ordre de 1 %, puis au fur et à mesure que nous avancions dans cette année 2013 les chiffres ont été revus à la baisse. L’on nous a annoncé 0,9 %, puis 0,7 %, puis 0,5 % et enfin 0,1 % en fin d’année.

Uniquement des effets d’annonce !

Et il nous faudrait nous satisfaire de 0,3 % ?
Vous avez-vu, nous prévoyions 0,1 % et nous sommes à 0,3 % !
Magnifique, mirifique, extraordinaire, nous nageons dans le bonheur !

J’espère que les Français, qui sont de plus en plus nombreux à éprouver des difficultés pour boucler leurs fins de mois, apprécieront.

Et c’est toujours ainsi, l’on part sur des bases hautes, que l’on diminue tout au long de l’année, de la faute à ceci, de la faute à cela, pour au final descendre en dessous d’un chiffre qui est déjà estimé, ceci afin de présenter une croissance qui serait ainsi supérieure aux espérances.


De l’enfumage, l’effet d’annonce et encore, il se pourrait bien que dans quelques mois, après quelques rectifications, du fait des variations saisonnières par exemple, l’on sorte un chiffre officiel inférieur, mais de celui là vous risquez de ne jamais en entendre parler.

Le niveau d’endettement atteint des records.
Je me connecte sur l’Institut Montaigne et je vous donne les derniers chiffres.
Dette publique de la France : 1.874 Milliards d’euros et le déficit depuis le premier janvier s’élève à 10, 158 milliards d’euros. Et les chiffres défilent, dette et déficit continuent à augmenter, j’en ai le tournis. 

Ce qui veut dire que lorsque vous allez prendre connaissance de ces chiffres, ils ne seront plus exacts.
Tien, nous venons de dépasser les 10, 159 milliards de déficit !

Ce qui fait tout de même aux environs de 28.800 euros par Français.
Si nous estimons que la moitié des ménages supportera le remboursement de cette dette, cela doit nous emmener  à : 27 millions de ménages que l’on divise par deux, égale 13,5 d’où une dette pour les ménages concernés de 138.814 euros.


A un stade où les économies de nos nations occidentales subissent un endettement record, nos responsables politiques devraient enfin comprendre qu’il sera impossible de redresses la situation par la grâce de la seule austérité. Cela ne fonctionne pas avec la Grèce, pourquoi cela devrait-il fonctionner avec la France ?

L’assainissement demande des mesures et des décisions radicales.
Sur le plan strictement économique et financier, la situation européenne actuelle est, à bien des égards, encore plus dramatique que celle des années 30.

Après cet aparté, revenons-en au sujet du jour.

Vous vivez déjà aux Philippines ?
Vous envisagez de venir aux Philippines pour y vivre ?

Si la réponse est oui à une de ces questions, il se pourrait que j’aie un truc à vous donner, une astuce qui pourrait grandement vous faciliter la vie sur l’archipel. Tout simplement apprenez le langage.

Tout du moins apprenez un minimum du langage qui se parle dans votre région, vous verrez alors comment votre vie, du fait de contacts avec les Philippins, en sera changée.

C’est un sujet que j’ai déjà effleuré dans d’autres billets, mais j’estime qu’il est suffisamment  important pour que l’on y revienne en approfondissant.



J’ouvre une petite parenthèse.
Certains des Français que je rencontre me disent que je suis, par certains côtés, devenu un peu Philippin.
Quoi de plus normal ? Je vis dans ce pays depuis dix-sept ans, j’y ai fait ma vie, j’y ai mon épouse et ma famille et, sauf gros problème, je devrais y finir ma vie. Je ne renie pas la France ; si parfois je critique, ce n’est pas la France que je critique, mais ceux qui la gouvernent et la façon dont ils gouvernent. Parfois le comportement d’une frange de notre population, qui manque encore par trop d’expérience et qui voyage mal.

Si la majorité de ceux qui me disent devenu un peu Philippin trouvent cela très bien, il en est certains qui semblent me le reprocher. Etonnant, quand on sait que, majoritairement ces mêmes personnes critiquent les étrangers qui  en France, ne veulent pas ou même refusent de s’intégrer !

Je suis ici, non pas un expat, terme un peu vague et général, mais bien plus un émigré.
Car celui qui s’expatrie garde en lui l’espoir de revenir un jour dans son pays d’origine.
Je n’en ai nullement le souhait.

J’ai choisi de vivre au pays des 7.107 îles en connaissance de cause et, en fonction de mon aptitude, je m’efforce de m’adapter. Ce n’est pas aux Philippins à s’adapter à moi, mais bien à moi à m’adapter au pays et à ses habitants. Et vous pouvez me croire, si l’on peut dire que  je suis loin d’être intégré, disons que je m’ajuste pas mal.

Fermons la parenthèse.

Donc apprendre le langage local est, de mon opinion tout du moins, une des meilleures choses que vous pouvez faire afin d’améliorer grandement votre vie de tous les jours. Etre capable de communiquer, en partie tout du moins, avec les locaux, va vous rendre la vie plus facile, vous vous sentirez moins isolés et ce sera plus ‘’fun’’, à mon avis.

Petite précaution à prendre avant que de vous lancer dans l’apprentissage du ‘’Tagalog’’.
Il existe plusieurs langues, dialectes et sous dialectes sur l’archipel, donc attention à celui ou celle que vous allez apprendre.

La constitution de 1987 précise que le Filipino et l’anglais sont les langues officielles de la République des Philippines. Le pur Tagalog n’est parlé que dans les provinces de Quezón, Rizal et à Manille.
Le Filipino emprunte largement au Tagalog, ce qui explique que parfois certains peuvent confondre les deux.
De plus l’addition plus ou moins importante de mots espagnols et anglais en fonction du lieu où l’on se trouve ne facilite pas toujours les choses. Voir à ce sujet mon billet : http://expatauxphilippines.blogspot.com/2011/05/la-langue-philippine-part1.html

En gros et sans vouloir entrer dans les détails, mon post sur la langue philippines vous donnera les informations nécessaires, sur Luzon le Filipino, dans les Visayas le Cebuano (attention plusieurs versions) et le Bisaya, proche du Cebuano, sur Mindanao.


Marié à une Filipina, je vous conseillerai d’apprendre la langue qu’elle pratique dans sa région, il y a de grandes chances que vous habitiez un jour dans cette région, si vous n’y habitez déjà. Commencez simplement, par des mots de choses qui vous entourent. Une table, une chaise, la lumière, un chien, un chat, etc.

Du vocabulaire.

 Puis quelques phrases toutes faites, du genre de celles que l’on utilise tous les jours. Bonjour, comment allez-vous, combien coûte cette chose, où allez-vous ? Préparez quelques phrases pour répondre à une question, voire une interjection.  Hapag-kainan, silya, liwanag, aso, pusa. Hello, paano ka ? Magkano ito ? Saan ka pupunta ?

Pour vous donner une idée, je n’aimais pas être appelé ‘’Kano’’ ou ‘’hey Joe’’, donc j’avais ma phrase toute prête. Idem lorsque quelqu’un essayait de me parler dans un très mauvais anglais, je lui répondais ‘’ :
Hindi ako kano, ako ay pranses.
Mas mahinam para sayio ang magsalita ng filipino o pilipino.

Pour quelque chose de plus sérieux, rien ne vous empêche de prendre des cours avec un professeur, il y en a d’excellents et ils sont généralement peu chers. Il y a également des livres de cours, des cours sur internet, mais rien ne vaut une petite immersion.

N’oubliez tout de même pas et contrairement à ce que ne nombreuses personnes croient savoir, la langue philippine est extrêmement riche et complexe, de plus avec des infixes, des préfixes et des suffixes.
Une des trois plus difficiles langues à traduire pour Google translate !



Nous Français, tout comme les Espagnols avons un gros avantage, sauf quelques lettres et mots, la prononciation est pratiquement la même que pour le français. C’est l’avantage que nous avons sur les anglophones.

Bien que l’anglais ait tendance à se perdre peu à peu, il est néanmoins pratiqué par une large majorité de la population des villes. Là c’est un désavantage pour nombre de nos compatriotes qui maitrisent mal la langue de Shakespeare.

Pour ceux qui seraient encore célibataires, une autre solution consiste à aller dans un bar, ils sont pléthore et  à discuter avec une de ce charmantes demoiselles qui sont là pour vous tenir compagnie. Demoiselles qui répondent au doux nom de GRO, ce qui se traduit par Guest Relation Officer.
Vous lui offrez une ou plusieurs LD, pour Lady Drink et cela vous permet de discuter tranquillement avec elle dans la langue que vous souhaitez apprendre.

Choisissez en une qui parle correctement l’anglais et expliquez lui que vous souhaitez apprendre le Filipino.
Il y a de grandes chances qu’elle soit flattée d’avoir été choisie.

Prenez la précaution,  au préalable, de l’interroger sur sa province d’origine. Apprendre l’Ilocano, l’Igorot ou le Waray-waray, c’est bien, c’est même louable, mais cela ne vous servira guère en dehors de régions bien précises et restreintes.

Apprendre quelques mots ou parler une langue n’est pas tout à fait la même chose.
Connaître des mots ne va pas vous permettre de faire des phrases proprement, mais je vous le dis, si vous ne connaissez pas les mots il vous sera impossible de faire des phrases.



Je me souviens, alors que nous venions juste d’arriver à Ternate, d’avoir fait la connaissance d’un jeune Italien.

Il ne parlait que l’italien et les quelques conversations que nous avons pu avoir se déroulaient en italien pour lui, italien auquel je répondais en espagnol. Amoureux d’une jeune Pinay non originaire de Ternate, les débuts de leur idylle s’est plutôt faite avec le langage des yeux et celui du cœur (entre autres). Peut-être parlait-il également le braille, allez savoir avec ces transalpins ?

Mais il s’est très rapidement mis au Cebuano et en deux mois était capable d’échanger avec sa belle.

Une autre solution consiste à regarder les émissions de la télévision locale. En ce qui me concerne, compte tenu du niveau,  je dois avouer que j’ai du mal, comme de plus je n’aime pas les télénovelas…


Les Philippins vous seront reconnaissants de faire l’effort d’essayer ou de parler leur langue et vous le sentirez dans leurs réactions.

Je vous souhaite bonne chance dans l’apprentissage de votre langue locale.


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           
Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines





Post a Comment