Wednesday, November 14, 2012

APPRENDRE L'ANGLAIS ... AUX PHILIPPINES !


Oui, pourquoi ne pas venir apprendre l’anglais aux Philippines ?

Le petit problème que pourraient éventuellement rencontrer les étudiants étrangers venus apprendre l’anglais aux Philippines, est que de plus en plus se développe une culture ‘’Filglish’’ ou ‘’Taglish’’.

Certains mots de l’anglais courant n’ont plus exactement leur signification d’origine.
Je reprends souvent dans mes posts le terme ‘’Brownout’’ ; ce mot, inconnu de l’anglais courant, désigne en ‘’Filglish’’ une panne de courant.


Le mot généralement utilisé en anglais courant est ‘’Blackout’’, aussi les Philippins, toujours prêts à donner une explication, m’ont expliqué : « ici les coupures de courant ne durent que peu de temps, aussi au lieu de parler de blackout (noir total), nous préférons utiliser le terme de ‘’Brownout’’, marron au lieu de noir, car cela ne va pas durer ».

Bonjour la nuit, quand après un sérieux typhon le ‘’Brownout’’ local dure plus d’une semaine !
Néanmoins, les Philippines sont à mon avis l’un des meilleurs pays pour y apprendre l’anglais. Peut-être avec un peu de ‘’slang’’, mais si vous choisissez bien votre ’’teacher’’ et il y a de très nombreux professeurs de qualité aux pays des 7.107 îles, il ne devrait pas y avoir de problème.

Nous trouvons non seulement des professeurs Philippins, mais également des Anglais, des Américains, des Australiens, des Néozélandais, etc. qui donnent des cours d’anglais.

‘’Mabuhay.’’

Pour moi qui me suis familiarisé avec la langue de Shakespeare du côté de Brighton et de Hastings, si c’était à refaire, si j’avais le choix, pour de nombreuses raisons je choisirais les Philippines. Le climat, la gentillesse des populations, le coût de la vie, la mer et les plages, sans bien évidemment oublier la beauté des femmes et jeunes filles philippines.

Vous souhaitez apprendre ou perfectionner votre anglais ?

Contactez-moi, je vous ferai découvrir  les meilleurs plans.

Un séjour de trois à six mois sur l’archipel et vous repartirez (si vous en avez la force) totalement confiant dans vos possibilités de converser en langue anglaise.

 Le nombre croissant d’étudiants étrangers, qui arrivent aux Philippines pour y apprendre l’anglais, a incité un website d’information basé à Londres, d’appeler ce pays : ‘’Le professeur d’Anglais le moins cher du monde’’. The World’s low-cost English teacher.’’

‘’Il y a d’autres pays auxquels les gens pensent en premier comme endroit où apprendre l’anglais, par exemple le Royaume-Uni, les USA ou l’Australie.’’ Mais il y a une raison principale pour laquelle de plus en plus de personnes se tournent vers les Philippines.

Le coût, c’est beaucoup moins cher ici, nous dit un rapport de la BBC.


Citant un professeur d’anglais philippin, la BBC dit que le prix de $ 500 pour un bloc de 60 heures de cours est d’environ un tiers du prix pratiqué aux Etats-Unis ou au Canada.

De tels prix attirent de plus en plus d’étudiants selon le rapport qui cite les données fournies par le Bureau de l’immigration. Le nombre des visas délivrés à des étudiants étrangers a triplé en 2011 comparé à 2008, passant de 8.000 à 24.000.

Alors que la plupart des étudiant sont des asiatiques, plus particulièrement des Japonais, des Taïwanais et des Coréens, la BBC souligne que les écoles d’anglais aux Philippines ont également commencées à enseigner à des personnes en provenance de pays comme l’Iran, la Lybie, le Brésil et la Russie.

En plus du prix très bas, l’accent philippin est également vu comme un avantage majeur.

Les Philippins parlent avec un accent définitivement américain, en partie du fait que les Philippines ont été une colonie américaine durant plus de cinquante ans, que des troupes US qui employaient de nombreux Philippins sont restées stationnées jusqu’en 1991 et qu’il y a de plus en plus de gens qui travaillent dans des Call Centers pour des entreprises américaines.

Ces sociétés de BPO forment leurs employés ‘’Pinoy’’ de façon telle, qu’un Américain qui vit aux USA ne peut se rendre compte qu’il parle à un Pinoy qui se situe aux Philippines.

Il y a également une très forte colonie ‘’Pinoy’’ installée aux Etats-Unis.


Les cours des études supérieures et les diplômes philippins retiennent de plus en plus l’attention à l’international.

Les principales raisons qui attirent ces étudiants sont bien sûr le coût, mais aussi le fait que dans les Universités locales, toutes les cours sont dispensés en anglais, ajoute la BBC.

Les coûts de l’éducation ont tendance à flamber dans de nombreux pays du monde et le fait de pouvoir trouver de plus en plus de programmes adaptés dans d’autres nations, pousse de plus en plus d’étudiants à s’inscrire dans des écoles étrangères.

Les pays où l’anglais est parlé couramment ont tendance à se lancer dans ce nouveau créneau, nous dit la BBC. 

D’un autre côté, le rapport met en lumière quelques obstacles qui pourraient ralentir les Philippines dans leur volonté de devenir une destination privilégiée pour les personnes qui désirent apprendre l’anglais.

‘’Vivre ici veut dire avoir à faire avec la bureaucratie et la corruption, de plus si vous êtes à Manille il y règne une forte pollution.’’

Je pense que le problème de la bureaucratie et de la corruption, en tant qu’étudiant, ne vous pénalisera pas vraiment, si même il vous pénalise en quoi que ce soit.
Maintenant le problème de la pollution à Manille existe, ceci est indéniable.

Mais il existe des écoles, des centres et des universités (ou leurs annexes) sur l’ensemble du pays ; Manille n’est pas tout aux Philippines.

Le rapport note également quelques erreurs dans l’écriture et des distorsions dans la compréhension de quelques mots anglais quand ils sont employés en Filipino. 

Les débutants pourront parfois éprouver quelque confusion du fait des divers langages parlés dans les communautés philippines, ainsi que de l’utilisation du Taglish, qui mélange l’anglais et le langage local Tagalog, ajoute le rapport.

Néanmoins, le rapport conclu : ‘’Pour un nombre de personnes en constante augmentation il ne s’agit là que de petits obstacles, si on les compare avec les bénéfices que l’on peut avoir à venir étudier aux Philippines.’’


De plus, ce que le rapport ne mentionne pas, c’est que pour des étudiants le coût de la vie est un des plus bas au monde. Trouver à se loger et à se nourrir avec des coûts très bas n’est réellement pas un problème au pays des 7.107 îles.

Les divertissements sont également variés et à des prix très abordables.


Vous êtes intéressé par les Philippines pour venir y apprendre l’anglais ?
Contactez-moi sous : <  www.frenchlivinginthephilippines@gmail.com  >




Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d'habitude sont les bienvenus.








Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 
Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’






Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines




Post a Comment