Sunday, August 8, 2010

PAL ... TURBULENCES EN CIEL CLAIR


Depuis samedi 31 juillet, la compagnie nationale Philippines Airlines s’est trouvée dans l’obligation d’annuler plusieurs vols, les pilotes ne se présentant pas au départ des vols.
Revenons sur les événements de ces derniers jours. Depuis samedi dernier 31 juillet ce sont près d’une vingtaine de pilotes qui ne se sont pas présentés pour prendre leur poste, obligeant par la même la compagnie à annuler plusieurs vols intérieurs.

Une vingtaine de vols ont été annulés, dont 11 le 31 juillet et 8 le 1er. Août.
Ce seraient en fait une centaine de pilotes qui aurait envoyé leur lettre de démission, sans respecter les termes de leur contrat et sans laisser à la compagnie le temps de pourvoir à leur remplacement.

Ce problème de pilotes qui quittent la compagnie Philippines Airlines (PAL) pour de meilleurs salaires à l’étranger n’est pas nouveau, mais il semble prendre une ampleur inégalée et ce ne sera pas sans conséquence sur le futur de l’entreprise.
Il y a quelques temps c’étaient quelques pilotes qui quittaient la compagnie chaque année afin d’aller gagner à l’extérieur des salaires pouvant être trois à quatre fois supérieurs à ceux versés ici.

Dans une déclaration rendue publique dimanche, PAL déclare que les démissions massives de pilotes, sont illégales et en violation avec leurs contrats.
PAL ne veut pas se mettre en travers du désire des pilotes qui souhaitent aller travailler à l’étranger pour de meilleurs salaires, mais explique que ces derniers ont des obligations contractuelles envers la compagnie qu’ils doivent respecter.
Les pilotes ont quitté la compagnie sans aucun avertissement. Nombre d’entre eux ne se sont pas présentés pour prendre leur vol, se contentant de fournir une lettre de démission à la compagnie. Certains d’entre eux doivent des millions de pesos à PAL pour leur formation indique la compagnie.


Les pilotes de Philippines Airlines qui ne se sont pas présentés à leur travail ont reçus un ultimatum de sept jours pour reprendre les vols tandis que la compagnie s’efforce de reprogrammer une partie de ses liaisons intérieures.

Le Président Aquino s’en mêle.
Dans un point de presse dimanche 1er août le Président a déclaré que ces pilotes pourraient être poursuivis pour rupture illégale de contrat.
« Cela perturbe nos efforts dans le domaine du tourisme ainsi que dans d’autres secteurs de l’économie … si ces pilotes ne se présentent pas pour effectuer leurs vols, ils s’exposent à des poursuites appropriées ».

Le Président Benigno Aquino III a ordonné aux officiels des agences gouvernementales concernées d’aider à résoudre le problème qui dit-il est fortement préjudiciable pour l’industrie touristique du pays.

‘’Missions Critical Skills’’. Les règles imposées par le gouvernement Philippins en ce qui concerne la formation et l’entrainement des pilotes et mécaniciens indique en contrepartie que ces derniers donnent à leurs employeurs un préavis minimum de 180 jours avant de quitter l’entreprise. Laps de temps nécessaire au remplacement par la compagnie de ces pilotes et mécaniciens.

PAL affirme retourner ses vols à la normal dans le courant de la semaine, peut-être avec quelques modifications des horaires.

PAL s’est également officiellement excusé auprès de ses passagers et a déclaré avoir commencé à intensifier l’entrainement de plus de pilotes de façon à pourvoir rapidement au remplacement des démissionnaires.
La compagnie a également entamé des dialogues avec des agences gouvernementales comme la Philippines Overseas Employment Administration et la Civil Aviation Authority of the Philippines afin d’endiguer cette fuite de pilotes.


Il est généralement admit que les salaires des pilotes, bien qu’élevés aux normes locales, sont loin de ceux offerts par certains pays étrangers.

Lundi 2 août,
Le Président Benigno Aquino III a ordonné aux officiels des agences gouvernementales concernées d’aider à résoudre le problème qui dit-il est fortement préjudiciable pour l’industrie touristique du pays.
Malacañang envisage de recruter des pilotes gouvernementaux (Armée de l’Air ?) afin de faire voler les avions de PAL ( ?) afin de pallier cette résignation massive des pilotes de la compagnie.

Le Secrétaire au Transport Jose de Jesus demande aux Personnels Navigants Commerciaux de ne pas en rajouter, ces derniers ayant menacé de se mettre en grève.
Un meeting se tiendra lundi après-midi dans le bureau du Secrétaire Exécutif Paquito Jr. afin d’essayer de résoudre les problèmes de PAL.

Mardi 3 août,
Comme il fallait s’y attendre la réunion entre direction et pilotes de Philippines Airlines n’a rien donné a annoncé José de Jesus qui s’est refusé de donner plus d’information.

Il a simplement déclaré que de façon à minimiser l’impact des annulations de vols sur le public, PAL allait publier un nouveau planning des vols et que des avions de plus grandes capacité seraient utilisés sur certaines lignes.

Il sera également demandé à Cebu Pacific d’assurer certaines routes domestiques que PAL ne pourrait desservir, ajoutant que cela ne pourrait s’appliquer aux vols internationaux, Cebu Pacific étant à ses limites sur ce secteur.

PAL reprogramme de nombreux vols et se prépare à une longue impasse.
La fréquence des vols à destination de Cagayan, Bacolod et Iloilo pourrait être réduite de façon permanente.

Essayons d’analyser la situation. PAL est en conflit avec un certain nombre de ses employés depuis plusieurs mois (une partie du Personnel Navigant Commercial).
PAL envisage de licencier 3.500 personnes et de faire sous traiter une partie des activités connexes à l’exploitation.

L’ambiance ne doit pas être des meilleures au sein de la compagnie.
Revenons sur la soit disant démission d’une centaine de pilotes.
Si ces démissions venaient à se confirmer, une grande part de responsabilité reviendrait à la direction de l’entreprise qui n’a pas su (ou pas voulu) anticiper la crise.

En effet, sous réserve de confirmation, je vois mal comment la direction n’a pas eu vent de ses démissions avant le samedi 31 juillet. Les gens parlent, surtout aux Philippines, il y a eu des contacts avec une ou plusieurs compagnies étrangères … et la direction a le devoir de se tenir informé de la concurrence.
Je mets tout cela au conditionnel, car même si les Philippines sont le moins asiatique des pays d’Asie, nous sommes tout de même en Asie et il y a parfois des coups tordus.

Autre aspect important de l’affaire. Si l’on ne peut parler de pénurie de pilotes à ce jour il faut tout de même remarquer qu’il existe une pénurie au niveau des pilotes confirmés et qualifiés. Je m’explique : si vous êtes un jeune pilote ‘’de ligne’’ avec 500 ou 700 heures de vol, la majorité de ces heures effectuées sur Cessna 172, sans aucune autre qualification machine, vous allez avoir quelques difficultés à trouver un employeur.

Maintenant si vous êtes en ligne, comme Captain avec 7.000 ou 8.000 heures de vols et une qualification A319/A320 par exemple, vous êtes immédiatement opérationnel pour une compagnie qui cherche à recruter des pilotes pour ces types de machines.

Regardons les appareils qui sont à l’heure actuelle livrés aux compagnies aériennes par les deux principaux constructeurs Boeing et Airbus. Nous trouvons principalement les modèles suivants : B767/777, A319/320, A330/340 et quelques B737-800.

Coup d’œil sur les ventes de Farnborough en juillet dernier : pour la famille des A320 uniquement, 111 ventes et 8o options. Ce qui veut dire que près de 1.000 équipages de A320 vont être nécessaires. (Ventes et options de A330-200 s = 34).

La flotte de PAL se compose de 2, B777-300 ER/5, B747-400/4, A340-300/8, A330-300/16, A320-200/4, A319-100.

Ceci explique peut-être cela.

Le 5 août.
Nouveau développement dans la ‘’saga’’ PAL.
Ce seraient en fait 25 pilotes qui auraient donné leur démissions et ce au motif que la compagnie souhaite les transférer à une autre entité du groupe Lucio Tan, la compagnie Airphilexpress, compagnie dans laquelle les salaires sont nettement moins élevés et les avantages réduits.

Nous commençons à y voir un tout petit peu plus clair. Ne sommes-nous pas en Asie ?

La direction de PAL semble vouloir dégraisser au maximum la compagnie et transférer les vols nationaux vers une sorte de compagnie low-cost créée récemment (ex-Air Philippines).
Les pilotes qui se sont vus offert (imposé ?) de nouvelles conditions de travail nettement moins avantageuses ont refusé et donné leurs démissions. Voilà qui semble un peu plus cohérent. A noter que le Gouvernement Philippins s’est tout à coup mis en retrait de ‘’ l’affaire PAL’’.

Néanmoins, pour ceux qui souhaitent voyager sur les lignes intérieures du pays avec PAL, faites-vous confirmer par deux fois que le vol aura bien lieu et qu’il sera dans les temps.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé de l’évolution de la situation.

Quelques informations et réflexions complémentaires.
Au sujet du passage du typhon ‘’Basyang’’ Conson, le nombre de tués s’élève à 111, les blessés sont 21 et 48 personnes sont toujours portées disparues.
3.691 maisons ont été détruites et 27.851 autres endommagées.

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           
Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines


Post a Comment