Thursday, June 12, 2014

KITESURFING ... AUX PHILIPPINES !

Kitesurfing in the Philippines


Vous êtes plusieurs à m’avoir posé la question de savoir s’il était possible de faire du kitesurfing aux Philippines. Je vous ai répondu que j’avais plusieurs amis qui pratiquaient ce sport, principalement du côté de Boracay ainsi que dans les environs de Coron, tout au nord de Palawan.

N’avez-vous jamais eu l’envie de vous lancer dans une nouvelle expérience, que dis-je, une nouvelle aventure sportive ? Le Kitesurfing est un sport qui a gagné une grande popularité ces dernières années et ce dans le monde entier, même aux Philippines.

En fait l’archipel est un véritable paradis pour ce sport. Du vent toute l’année, du fait de la position géographique du pays sur le passage des vents alizés, des eaux chaudes douze mois sur douze, 7.107 îles avec des milliers de plages, toutes plus belles les unes que les autres. Vous n’aurez que le choix. De plus, vous vous trouverez toujours à proximité d’une nature tropicale luxuriante, souvent sauvage.


Il y a quelques semaines j’ai rencontré Marc, un spécialiste du kitesurfing qui vient régulièrement sur nos îles s’exercer à son sport favori et qui m’a donné quelques informations.

Le kitesurfing, aux Philippines, a réellement pris son envol au début de ce siècle, plus précisément à Boracay, la station balnéaire à la mode, le petit Copa Cabana local. Mais depuis la petite île a bien changée, passant du jardin de l’Eden, réservé à quelques amateurs éclairés, à une station balnéaire connue et reconnue internationalement.

 Un endroit surpeuplé où une foule cosmopolite vient faire la fête, se dorer au soleil et profiter des joies et plaisirs qu’offre la mer tropicale qui baigne la petite île.
Mais c’est surtout la nuit, je devrais dire les nuits de Boracay qui attirent autant de monde.
Mon billet sur Boracay.


Marc m’a avoué que depuis plus de dix ans maintenant, il ne se rendait plus à Boracay pour pratiquer son sport, mais qu’il avait découvert, souvent seul, parfois avec des amis, de nouvelles destinations sur l’archipel. Il a trouvé d’autres endroits encore plus merveilleux et qui bénéficient également des mêmes vents réguliers et constants que sont les alizés.  

Il a bien voulu me donner quelques-unes des destinations parmi ses préférées.
Cuyo, Kingfisher, El Nido, Bagasbas, Coron, Seco, Puerto Princesa et quelques autres spots au nord de Luzon, mais plus difficiles d’accès.

Si votre rêve est d’avoir votre propre île tropicale où vous pourrez kitesurfer en toute tranquillité, mais que vous ne souhaitez pas transporter tout votre matériel de camping, votre nourriture, les boissons et tout ce qu’il vous faudra pour vivre votre passion ; si de plus vous ne connaissez pas, ou mal l’archipel, il y a une solution. Le ‘’Kitesurf Camp’’.

Vous pouvez, dans un premier temps tout du moins, vous installer sur une île tropicale et déserte, ou presque, qui se situe dans la région de Coron.



Le Kitesurf Camp.

L’équipe du 250 K Kiteboarding se trouve installée dans cette région depuis de nombreuses années et les gars connaissent l’endroit sur le bout des doigts. 

Il s’agit eco-Resort où il vous sera possible de séjourner dans un  bungalow de Bambou, plus connus localement sous le nom de ‘’Buhay Kobo’’, de trouver de la nourriture, des boissons et ils disposent d’un service de sauvetage, au cas où… vous auriez quelques problèmes sur l’eau.

Ils assurent également le transport pour arriver ou partir de l’île et proposent des circuits d’une journée sur d’autres sites de kitesurfing dans les environs.

Les jours où il n’y a pas de vent, c’est rare, mais cela arrive, il vous sera possible de faire des balades d’îles en îles, voire d’effectuer quelques plongées sur les épaves qui parsèment les hauts fonds de ce lieu. Ou plus simplement, avec masque et tuba, d’aller explorer les récifs de coraux qui se trouvent à quelques encablures en face de votre bungalow. Une autre alternative consiste à profiter de la plage de sable blanc et des eaux turquoise que l’on trouve sur cette île, île qui est privée, je le précise.


Si vous êtes un débutant, c’est l’endroit idéal pour commencer votre nouveau sport en prenant quelques leçons. Vous serez amené dans un endroit sans obstacles et ou l’eau est suffisamment profonde pour prendre vos premières leçons en toute sécurité. De plus votre instructeur sera en permanence à vos côtés, prêt à pallier aux erreurs que vous pourriez commettre.

Sur la partie occidentale de l’archipel, le climat  est dicté par les vents alizés.
Il y a la Mousson du Nord-est, de novembre à avril, que nous appelons Amihan ou la saison sèche et la Mousson du Sud-ouest ou Habagat, de mai à octobre et que nous appelons la saison des pluies.

Les dates ne sont pas fixes et il peut y avoir un décalage de quelques semaines d’une année sur l’autre. Pour plus de précision sur les climats aux Philippines ici.
La meilleure période pour pratiquer le Kitesurfing est la saison de l’Amihan, de novembre à avril.


Les Philippines, la destination parfaite pour ceux qui souhaitent pratiquer le Kitesurfing tout en échappant à l’hiver européen (ou américain) et en profitant des eaux chaudes de l’archipel.


‘’Mabuhay’’ Kitesurfers ou futurs Kitesurfers, les eaux chaudes de la Mer de l’Ouest des Philippines n’attendent plus que vous.

Le lien pour  l’aventure : http://www.kiteboarding-philippines.com/




Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


www.touretvoyagesauxphilippines.blogspot.com

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           

Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines



Post a Comment