Friday, June 7, 2013

MAIS, QUEL EST SON NOM ... AUX PHILIPPINES ?

Comprendre la culture philippine


Lorsque vous vous adressez à des gens, ici aux Philippines, il est très rare que vous les appeliez par leurs noms ou prénoms. Ou alors si un nom est utilisé, il sera souvent utilisé avec un préfixe, un mot ‘’code’’ qui sera prononcé avant le nom.

Prenons un exemple.
Le nom de la Maire de Davao City, la fille de l’ancien Maire Rodrigo Duterte, est Sara Duterte.
Mais les gens ne l’appellent pas ‘’Sara‘’ ou ‘’Sara Duterte’’, ni même ‘’Madame la Maire Duterte ou Madame la Maire Sara’’. Non elle est plus généralement connue des personnes sous le nom ‘’d’Inday Sara’’.

Ceci est seulement un exemple de la façon dont un nom de code, dans ce cas ‘’Inday’’ est communément utilisé par les gens de Davao pour nommer leur Maire.

Quand je vous dirai ce que veut dire Inday et une fois que vous connaîtrez le physique de la maire … Un lutteur de foire qui, il y a quelques temps, a mis un direct du droit à un shérif venu expulser des squatters. KO le shérif, ce qui bien entendu a fait la ‘’une’’ des journaux et des télévisions nationales, avant de faire l’objet d’un procès.

Le problème pour nous les étrangers, plus particulièrement les nouveaux arrivés, comment allons-nous faire, comment allons-nous savoir quel nom de code doit être utilisé lorsque nous nous adressons à telle ou telle personne ?

En fait vous ne pourrez jamais le savoir, sauf à entendre comment les autres appellent telle ou telle personne.

Néanmoins, il existe certaines règles de base et c’est ce que je souhaite vous apprendre dans ce petit post. Une sorte de petit guide, les noms standards par lesquels vous allez pouvoir appeler les personnes. 
Attention, cela n’est pas universel et peut même varier d’une région à l’autre des Philippines, donc méfiance. Certains noms vont être les mêmes sur l’ensemble de l’archipel, d’autres vont varier d’une région, voire d’une province à l’autre.

Une jeune fille, une jeune femme, mais nettement plus jeune que celui ou celle qui s’adresse à elle,  est souvent appelée ‘’Inday’’ ou simplement ‘’Day’’, pour faire court, à la mode philippine.
Le nom était plus particulièrement utilisé pour nommer, dans la plupart des cas, une jeune sœur, mais depuis le mot est utilisé pour désigner n’importe quelle jeune fille.

Ne jamais utiliser ce terme pour une jeune fille ou jeune femme qui serait plus âgée que vous, ne jamais l’utiliser pour une femme mariée ou une qui aurait des enfants.

Quand vous vous rendez quelque part et que vous souhaitez vous adresser à une très jeune femme ou à un jeune fille, il est tout à fait acceptable que vous l’appeliez Inday ou Day.

Attention toutefois que dans la région de Manille, le terme Day peut avoir une connotation sensiblement péjorative et que dans la partie nord de l’archipel ce terme est utilisé pour désigner une jeune femme qui est une ‘’Maid’’, une employée de maison.

Au sein d’une famille, parfois le nom Inday reste collé à une personne et même lorsque cette dernière prend de l’âge, des personnes, uniquement de la famille, vont continuer à l’appeler Inday.  Même des personnes plus jeunes, comme ses neveux ou nièces, des cousins, Inday devenant en somme un surnom, son surnom.

Maintenant, si vous souhaitez utiliser une forme moins familière, une forme plus polie pour vous adresser à une jeune fille, vous pouvez toujours l’appeler Miss, mais Inday et Day sont plus largement utilisés.

Un jeune homme, plus jeune que vous, pourra être appelé Dong ou Dodong. C’est la même chose que Day et Inday, sauf que vous vous adressez à un jeune garçon ou jeune homme. Le terme Dong fait souvent référence à un frère plus jeune, un cousin ou un neveu.

Néanmoins, il vous est toujours possible d’utiliser le mot Dong pour tout jeune homme dont vous ne connaissez pas le nom. Par exemple vous vous trouvez dans un restaurant et vous souhaitez appeler le serveur, il est tout à fait approprié de lancer un petit ‘’Dong’’.

Sauf si cela est réellement son nom ou son surnom et cela peut arriver, vous ne devez jamais appeler Dong ou Dodong une personne qui est plus âgée que vous. Si vous ne connaissez pas son nom et qu’il est difficile de dire s’il est moins âgé que vous, évitez de l’appeler Dong. 


Ceci serait considéré comme irrespectueux, dans l’éventualité ou il serait plus âgé que vous.

Si Inday, Day, Dodong et Dong sont des termes employés par les Biasayas, les tagalogs auront tendance à employer les mots de Nene (prononcer néné) pour une jeune fille et de Totoy ou Toy pour un jeune garçon ou jeune homme.

Maintenant si vous souhaitez vous adresser à une femme plus âgée que vous, vous allez vous adresser à elle sous la forme de Manang ou Nang si vous la connaissez un petit peu.
Manang Elen ou Nang Elen, par exemple.

Attention encore une fois d’être certain qu’elle est nettement plus âgée que vous, dans le cas contraire le fait de l’appeler Manang serait considéré comme une insulte.

Ceci est la version Bisaya, la version Tagalog étant Ate. Ate Elen, Ate Rachel par exemple.
Si c’est à un homme plus âgé auquel vous vous adressez, vous utiliserez le terme Manong, attention à nouveau de vous être assuré qu’il est bien plus âgé que vous, sinon vous l’insultez. Manong Terry, Nong Rod, par exemple.

Encore une fois attention, ne confondez pas le O et le A, Manang ou Nang pour une femme, Manong ou Nong pour un homme. 

Le fait de se tromper est parfaitement irrespectueux.

Ceci est la version Bisaya, la version Tagalog donne respectivement Ate et Kuya.

Ate pour une femme plus âgée, Kuya pour un homme plus âgé.
Bien que l’on puisse considérer que les termes Ate et Kuya indiquent plus précisément des gens que vous connaissez, voire des gens qui sont proches de vous.


Quelqu’un de proche, comme un oncle de ma femme par exemple, quelqu’un de nettement plus âgé je vais l’appeler Kuya ou Kuya Rey.

Il y a également deux termes qui sont utilisés pour montrer du respect envers certaines personnes : Mang et Aling, c’est une forme respectueuse d’appeler des personnes qui sont d’un niveau supérieur au vôtre. 

Les Philippins vont dire ‘’Mang Ver’’ pour appeler un de mes Kompare qui a une haute position dans la société. Aling Liza pour une femme, par exemple.


Et pour les amis me direz-vous, comment appelle-t-on les amis ?

Il y a un certain nombre de termes que vous pouvez utiliser.
Si vous avez un ami homme philippin qui est sensiblement du même âge que vous, vous pouvez l’appeler Bay (qui se prononce comme le verbe acheter en anglais, buy). 

Ce terme est exclusivement à utiliser entre hommes, jamais avec une personne de sexe féminin.

Par contre, une femme pourra utiliser le mot Bay envers un de ses bons amis de sexe masculin.

Pour un homme, toujours de vos amis, vous pouvez également utiliser le terme Amigo ou son diminutif Migo. Si vous avez une amie Filipina vous pouvez l’appeler Amiga ou Miga.

Sachez tout de même que si vous appelez quelqu’un Bay, cela veut dire que vous considérez cette personne comme un très bon ami, un proche.


Il y a un terme que les Philippins utilisent beaucoup, un terme que personnellement je pense vous n’utiliserez jamais, Bossing.

Un terme que les employés philippins emploieront vis-à-vis de leur employeurs, mais ils peuvent également l’utiliser à votre égard. Bossing, le Boss, le patron, une forme de respect qu’ils peuvent ainsi marquer à votre égard.

Un chef de famille peut également être appelé Bossing et nombreux sont les Philippins qui appellent les étrangers ‘’Bossing’’.


Regardons quels autres termes dont je vous ai déjà parlé, quelques termes qui font référence à des relations plus familiales, le système des Compare et Comare ou Kumpare et Kumare (ils emploient très souvent les abréviations Pare et Mare, prononcer Paré et Maré).

Il s’agit là d’une part importante du système qui régit les relations au sein de la société Philippine, le SIR, le Smooth Interpersonnal Relation. Ne faisons pas de vagues.

Le baptême d’un enfant, événement important s’il en est aux Philippines, présente quelques différences d’avec un baptême traditionnel en Occident. Une de ces différences concerne le nombre de parrains et de marraines que l’enfant va avoir, souvent une ou plusieurs dizaines.

Oui, vous avez bien lu une ou plusieurs dizaines de parrains et de marraines, que l’on nomme ici Ninong et Ninang !



Vous faites baptiser votre enfant et votre épouse va dresser une liste des Ninong et des Ninang acceptables pour le Bébé. Passage à l’église, signature de tout ce beau monde et vous voilà avec une vingtaine ou plus de Kumpare et Kumare.

Attention qu’un Kumpare ou une Kumare est un membre de la famille. Un proche chargé éventuellement de s’occuper de l’enfant s’il vous arrivait quelque chose, mais aussi est surtout c’est une personne susceptible de vous aider et de vous protéger tout au long de votre vie.

Et cela va beaucoup plus loin, vous faites désormais partie des familles de ces parrains et marraines … donc vous devenez, si vous êtes un homme, Kompare avec tous les Kompare et Komare de ces familles !

Nous avons six enfants, chacun ayant au moins une dizaine de Ninang et de Ninong, ce qui fait que plus ou moins directement nous sommes alliés avec la moitié de la population de Ternate, ville qui compte tout de même 22.000 habitants.

Le Kompare ou Kumpare de mon Kompare est mon Kompare !

Les Kompare se doivent de vous protéger et de vous éviter les conflits et c’est encore plus vrai si vous êtes un étranger.


C’est ce qui explique, en partie tout du moins, la réticence qu’on de nombreux Philippins à quitter l’endroit où ils vivent et où ils ont leurs familles. Ils se sentent protégés, en sécurité dans l’endroit où ils ont été élevés, là où se trouvent leurs familles ou devrai-je dire leur famille élargie.

Ce système explique en grande partie le fonctionnement de la société philippine, le comportement des personnes au sein de cette société.


Une autre culture, le long est difficile chemin de l’adaptation, ou plutôt de l’ajustement si vous êtes comme moi.



‘’Mabuhay’’ aux pays des 7.107 îles.



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil737 >


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’




Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’




 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines





Post a Comment