Sunday, December 30, 2012

AIMEZ-VOUS ... LE CHIEN PHILIPPIN ?


Comme je le dis souvent, aux Philippines nous avons la Loi, les lois, l’interprétation de la ou des lois et l’application de cette ou de ces lois.


Par exemple, nous avons la Republic Act 8485, the Animal WelfareAct de 1998, une loi, qui dit qu’aux Philippines il est interdit d’abattre des chiens dans le but d’en faire de la nourriture. 

Pour faire plus simple, il est interdit de manger du chien au pays des 7.107 îles.

Ce qui pour nous occidentaux nous semble tout à fait normal, l’on peut même se poser la question de savoir pourquoi en faire une loi, cela va de soi, l’on ne mange pas le meilleur ami de l’homme, l’on ne mange pas son animal de compagnie.

Et pourtant, dans les rues de Ternate, environ deux fois par semaine passe un tricycle spécialement équipé. Monté par deux hommes ce tricycle sillonne les rues de Ternate au cri de ralliement de Aso, Aaaaso, Aso, etc.

Aso en Tagalog, c’est le chien et ces deux personnages ramassent, ou plutôt achètent les chiens aux habitants de Ternate. Oui, il y a ici des gens qui élèvent des chiens uniquement dans le but de les vendre, exactement comme l’on élève des poules, des oies, des cochons ou des moutons.


Combien s’achète un chien ?

En fonction de l’animal, de son poids, de son apparence, le chien va être acheté entre 150 et 250 pesos (€ 3 à 5), parfois plus s’il s’agit d’un bel animal.

Ce n’est pas unique aux Philippines, dans la majorité des pays d’Asie l’on mange du chien.

Ce n’est ni une tradition ni une coutume, une simple habitude. Nous mangeons bien en Europe du lapin, du merle, de la grive, des ortolans, de la dinde, de l’autruche et même des escargots, ces trucs gluants et baveux !

Alors pourquoi les habitants de ces contrées, qui n’ont pas comme nous la culture du meilleur ami de l’homme, se priveraient-ils d’une source de viande, qui pour nombreux est la seule qui soit à la portée de leur bourse.


Avez-vous déjà mangé du chien ?

Que ce soit en période de guerre, de disette ou sur des navires au long cours, nombreux sont ceux qui ont mangé du rat, du chat … alors pourquoi pas du chien.

A ma connaissance je n’ai jamais goûté à la viande de chien, tout du moins en pleine connaissance de cause. Mais allez savoir … dans ces pays où les sauces et épices cachent particulièrement bien, voire modifient le goût des aliments …

Deux ou trois fois aux Philippines, l’on m’a officiellement proposé de manger du chien, mais en m’en informant au préalable. Généralement il s’agit de plats servis en apéritifs, ‘’pulutan’’ en est le nom local. Ces plats accompagnent le plus souvent une séance de tournées d’alcools forts, du genre Brandy ou de bières fortes.

Oh, ce ne sont pas tous les Philippins qui mangent du chien, mais néanmoins nombreux sont ceux qui s’en régalent, plus particulièrement les anciens, ceux des provinces. 

Si la capitale reconnue pour manger du chien se trouve être Baguio, une ville située bien au nord de Manille, dans la Cordillera, je me suis laissé dire qu’il est également possible d’en déguster dans de nombreux restaurants sur l’ensemble du territoire.

Toutefois, il semblerait que cette spécialité soit tout de même plus nordique que sudiste au pays des 7.107 îles. 

Donc il existe la possibilité que l’on vous propose un jour un bol  fumant de viande de chien. En apéritif, Pulutan ici, il vous sera très certainement proposé sous la forme de ‘’Aso Kalderéta’’.


Je sais, cet article va peut-être en choquer certain, ceux qui sont des ardents défenseurs des droits des animaux … mais, ne mangez-vous jamais de la viande de vache (bœuf) ?
Et pourtant c’est un animal sacré en Inde !  

Que je ne souhaite pas manger de la viande de chien, c’est certain. Mon éducation fait que cet animal est plutôt, à mon avis, réservé à la compagnie, à la garde, parfois à la dissuasion.
Une tradition dans nos pays occidentaux.

Mais, certains laboratoires n’utilisent-ils pas les chiens comme cobayes ?

Puisque j’en suis aux cobayes, les cochons d’Inde ne sont-ils pas des mets très prisés dans certains pays ? Animaux de compagnie sous nos latitudes.


Mais revenons-en au chien, à la viande de chien plus précisément.

Un ami me racontait récemment, que sa première expérience avec la viande de chien remontait à quelques années et que cela se passait en Corée du Sud. 

Alors qu’il se trouvait avec des hommes d’affaires coréens, arrêt sur le bord d’une voie rapide dans un petit restaurant local près de la ville d’Ulsan. Quelques phrases plus tard, en Coréen bien évidemment, arrivent sur la table plusieurs bols fumants, des morceaux de viande dans différentes préparations et sauces, des nouilles et plein de piments rouges.

Le tout magnifiquement présenté, comme c’est souvent le cas en Asie.

Donc il commence à manger.
Certainement quelque chose se remarque sur son visage qui fait qu’un de ses compagnons lui pose la question : « Aimez-vous votre repas ? » Ce en quoi il répond : « oui, c’est OK, mais je pense que le bœuf doit être un peu vieux, ou quelque chose comme cela … la saveur semble un peu … ». 

C’est avec de l’inquiétude dans la voie que son interlocuteur coréen lui a alors répondu : « Mais ce n’est pas du bœuf. » Sa première expérience de la viande de chien.

Il a poursuivi son expérience en Thaïlande ainsi qu’à Bornéo, des endroits où manger du chien est tout à fait commun et il m’a donné son avis.

La saveur est très proche du bœuf, ou plutôt de la venaison de bœuf, mais sincèrement il est impossible de savoir exactement ce que l’on mange, sauf si on vous le dit. Après tout, de la viande reste de la viande, de plus cette dernière sent moins fort que le mouton.

En Occident, les groupes de défense des animaux, souvent avec des arrières pensées politiques, manifestent contre le fait de manger de la viande de chien. Selon nos normes, manger du chien est tabou.

Manger de la viande de chien est quelque chose qui se pratique depuis des millénaires en Asie. Qui peut affirmer qu’il s’agit d’une mauvaise pratique ?

Oui, je sais, vous avez en mémoire, Rintintin, Lassie, Milou, Snoopy et autres.

En quelle manière manger du chien est-il différent de manger du bœuf, du cochon, du poulet, du mouton ou du carabao ? Tous ces animaux sont élevés pour finir dans l’assiette.

N’avez-vous jamais mangé de cuisses de grenouilles ? 

Est-ce parce que les chiots sont mignons qu’il ne faut pas les manger ?
Mais un petit veau, tout juste sorti du ventre de sa mère et qui essaie avec difficultés de se mettre debout sur ses frêles pattes, n’est-il pas aussi mignon ?


Oui, le meilleur ami de l’homme, mais pas dans les cultures asiatiques.

Nous avons vu que l’abattage de chiens dans le but d’en faire de la viande est interdit aux Philippines. Mais il est possible de trouver, plus particulièrement sur Luzon, de la viande de chien sur les étales de certains marchés. Il y a des restaurants qui sont spécialisés dans la viande de chien. Ils sont connus sous le nom d’Asocena. De temps en temps (pas souvent), un véhicule qui transporte des chiens destinés à l’abattoir est arrêté.

Mais au moins deux fois par semaine, le tricycle des Aso sillonne les rues de Ternate, sans être pour le moins inquiété.


Manger de la viande de chien peut-il être dangereux ?

Oui, c’est possible. 

Les chiens peuvent être porteurs du virus de la rage, une maladie qui est endémique aux Philippines, une maladie souvent mortelle. Il y a également d’autres maladies qui peuvent être transmises, plus particulièrement si les organes sont consommés.

La seule étude disponible et qui provient d’une université coréenne, nous indique que :
cent grammes de viande de chien contient 60,1 % d’eau, 19 grammes de protéines, 20.1 grammes de graisse, 44,4 milligrammes de cholestérol.

On y trouve également des vitamines, du potassium, du phosphore, du fer et du sodium.
Comparée à la viande de bœuf, de porc ou de poulet, la viande de chien contient moins de protéines, mais les acides aminés y sont plus présents.

Néanmoins, la viande de chien demeure une source de protéines, pas autant que les viandes de bœuf, de porc ou de poulet, mais une source de protéines. Plus abordable au niveau du prix qui serait inférieur à celui de toutes les autres viandes disponibles sur le marché (moins de 100 pesos / Kg).


Quels seraient les avantages de manger de la viande de chien ?

Pour les Igorots, ce peuple qui vit dans les montagnes de la Cordillera, manger de la viande de chien permet de réchauffer le corps. Paradoxalement, ceux de la vallée de Cagayan vous diront que cela conserve le corps dans une certaine fraîcheur durant les longues journées d’été.

Cette viande aurait également des vertus aphrodisiaques, particulièrement si consommée avec de la bière. Du fait du ‘’dog style’’ à répétition ?  

Comme dans la majorité des cultures, les Philippins ont leurs chiens de compagnie, ces derniers ne vont bien évidemment jamais finir dans une assiette.

Attention que nombreux sont les Philippins éduqués qui vont être irrités et même se sentir offensé si vous évoquer le fait que les ‘’Pinoy(s)’’ mangent de la viande de chien. Certains vont même dénier l’existence de cette pratique au pays des 7.107 îles, même si parfois ils en mangent eux-même.

Ils peuvent même se sentir insultés, tournant le sujet sur une coutume qui pourrait éventuellement exister parmi les plus ignorantes et pauvres tribus, celles les plus reculées et arriérées du pays.


Maintenant, pour ceux qui auraient l’impérieux (ou l’impétueux) besoin de déguster de la viande de chien, je vous propose deux solutions :

La première consiste à vous rendre dans un Asocena, un de ces restaurants qui ont des spécialités à base de viande de chien. Il vous faudra vous y rendre avec un ami philippin qui vous servira de guide. Même si la répression n’existe apparemment pas, ces établissements n’affichent tout de même pas trois ou quatre chiens en guise d’étoiles.

La deuxième solution consiste à me contacter par mail, j’ai sous la main une excellente recette de ‘’Filipino Wedding Stew’’ qui commence par : tuer un chien de taille moyenne, puis faire brûler la peau sur les flammes d’un feu vif …


Si je n’ai pas, à ma connaissance tout du moins, mangé du chien, j’ai testé à plusieurs reprises le Bayawak. Mais c’est une autre histoire qui fera l’objet d’un autre post.


Que pensez-vous de cette pratique de manger de la viande de chien, qu’elle serait votre réaction à une telle proposition ?



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d'habitude sont les bienvenus.



Et anglais sur : www.frenchlivinginthephilippines.blogspot.com 








Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 
Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’






Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines





Post a Comment