Thursday, June 28, 2012

LE SÉNAT PHILIPPIN ... LA MALÉDICTION !


C’est une histoire totalement intérieure aux Philippines, une histoire à la fois politique et de corruption supposée et jusqu’à ce jour je n’avais pas souhaité trop en parler dans ce blog.

Mais, c’est une anecdote en marge de cette affaire que j’ai trouvée intéressante, toujours dans la série de : ‘’ils font tout comme nous et pourtant pas comme nous’’.

Je résume l’histoire pour ceux qui ne connaîtraient pas encore.
Le Juge suprême des Philippines, le plus haut magistrat du pays, le Chief Justice Renato Corona est sous le coup d’une investigation du Sénat depuis plusieurs semaines.
(43 jours de procès pour être précis).


Que lui reproche-t-on officiellement ?

De s’être enrichi illégalement en profitant de sa position de plus haut magistrat du pays.


Que lui reproche-t-on officieusement ?

D’avoir tenté de protéger et d’avoir essayé de favoriser la ‘’fuite’’, l’exile de  Gloria Macapagal Arroyo, l’ancienne Présidente qui se trouve emprisonnée et  sous le coup de nombreuses accusations.

Il faut savoir que le Juge Renato Corona a été nommé par l’ancienne présidente, juste avant que celle-ci ne laisse sa place au nouveau Président élu Bénito  ‘’Pnoy’’ Aquino, en juin 2010.
Ce que l’on appelle ici un appointé de la dernière heure ou ‘’Planter des bombes à retardement !’’

Le Président Aquino a surfé sur une vague lors des élections et a été élu à une large majorité. Il faut dire qu’il est le fils de deux ‘’Héros’’ des Philippines et que sa campagne a principalement été basée sur la lutte contre la corruption, un fléau qui semble-t-il avait gagné une grande partie de la classe politique et des agents de l’état.

Comme la grande majorité des personnes qui sont sous le coup d’une investigation au Sénat, le Juge Corona a fait son petit séjour à l’hôpital.

Il faut dire qu’une malédiction semble peser sur les personnes qui font l’objet d’une investigation par le Sénat pour malversation ou corruption. Ils tombent tous malades.

Un petit malaise par-ci, une pression sanguine qui monte en flèche, une petite attaque par là, enfin tous ou presque se retrouvent confinés dans un hôpital … étrange, la malédiction du Sénat philippin.

Donc le Juge Corona fait de l’hypoglycémie et est de toute urgence transporté à l’hôpital.
Il quitte le Sénat en pleine déposition.

Pour se déplacer le Juge utilise sa voiture, un SUV, une Chevrolet Suburban noire, mais tout de même blindée.

Du fait de l’importance de cette investigation, une chaîne de télévision locale suit en direct les événements et tout un chacun, ceux qui sont devant leur petit écran tout du moins, peuvent assister au départ du Juge Corona pour l’hôpital.

Surprise pour un habitant de Cebu, un petit entrepreneur qui constate que la plaque d’immatriculation de la Chevrolet de Corona porte les mêmes chiffres et lettres qu’un Van L 300 Mitsubitshi qui lui appartient, à savoir ZEE 868.

Intrigué il en fait immédiatement part à la police.
Le Juge se déplace-t-il dans un véhicule volé ?

Ouf, bonne nouvelle pour le Juge !
Il n’est pas nécessairement criminellement coupable d’avoir utilisé un véhicule avec de fausses plaques d’immatriculation pour se rendre à son procès.

Le Secrétaire à l’intérieur Jesse Robredo pense que Corona n’est pas coupable s’il ne savait pas que la Chevrolet Suburban, le SUV qu’il loue depuis deux mois, était équipée de fausses plaques.

‘’Corona ne peut être tenu pour responsable, sauf s’il est prouvé qu’il savait qu’il utilisait un véhicule volé’’. 

‘’Je pense qu’il ne le savait pas’’.
Celui que nous allons maintenant interroger est le loueur du véhicule.

De plus il nous faut savoir si le Juge louait le véhicule personnellement ou s’il était loué par la Suprême Court ? 

D’autre part, la location d’un tel véhicule par la Cour Suprême, pour un montant journalier de 12.000 pesos par jour, est-il autorisé par la loi ?

Citant le rapport de police, Robredo ajoute que, selon la police, la Chevrolet n’a jamais été enregistrée avec le Land Transportation Office depuis son importation en 2009.

Donc, pour résumer et c’est le point que je souhaitais soulever, le Juge de la Cour Suprême se rendait à son procès pour corruption, dans un véhicule certainement volé et qui, de plus, portait de fausses plaques d’immatriculation.


La nouvelle vient de tomber, par 20 voix sur 23 le Sénat vient de reconnaître  le Chief Justice Renato Corona coupable ; il est immédiatement démis de ses fonctions.


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.





Mon petit livre “101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 

Vous trouverez plus d’information sur la page "Livres"




OFFREZ-LUI UN CADEAU !Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



  EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?


  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines


Post a Comment