Monday, February 27, 2012

QU'AIMEZ-VOUS ... MANGER ?

Nous avons tous nos propres goûts individuels, chacun d’entre nous va préférer tel ou tel met, plat, légume, fruit, dessert, sucrerie, en fonction de sa saveur, senteur, de sa texture et même de son aspect. 

Tout cela va dépendre de l’attraction que vous allez ressentir, parfois même à la simple vue, de ces choses que nous mangeons. L’expression ‘’l’eau m’en vient à la bouche’’ traduit bien ce phénomène d’attraction que nous ressentons pour telle ou telle chose que nous aimons manger.

Nous pouvons adorer, aimer, détester voir abhorrer telle ou telle chose qui se mange.
Certaines de ces choses qui se mangent vont également demeurer neutres à notre palais.

Le cas du riz pour moi. Je n’apprécie pas particulièrement le riz, mais néanmoins j’en mange ; avec un poisson au court-bouillon, un osso-buco, un carry …
C’est en fait la sauce qui me le fait accepter plus facilement, mais un riz blanc, nature, souvent collant à souhait  comme l’adorent les Philippins, non, mille regrets non !


Savez-vous que le Philippin différencie les riz en fonction de leurs senteurs et de leurs saveurs ? N’avez-vous jamais remarqué comment ils achètent leur riz ?
Regardez bien le manège, principalement devant  l’étale d’une boutique qui ne vend que du riz, au marché par exemple.

Les différentes catégories de riz sont présentées dans des caisses en contreplaqué.
Chacune de ces caisses contient en général un sac de riz, soit quarante kilos et une étiquette, indiquant la qualité et le prix, est fichée sur le tas de riz.

Observez le manège des acheteurs : ils jettent un œil, choisissent, prennent une pincée, parfois une poignée de riz, la porte à leurs narines pour le sentir, remettent la pincée dans la caisse, mais en gardent quelques grains qu’ils vont grignoter … pour la saveur.

Donc il y a des choses que certains mangent et qu’ils adorent alors que d’autres vont franchement détester ces mêmes choses.

En fait nous avons été conditionnés dès notre plus tendre enfance à tels et tels goûts et saveurs et il est souvent difficile de sortir de ces choix, de ces sentiers battus.


Mais revenons-en aux Philippines et à la nourriture locale.
Il y a ici certaines choses que je trouve appétissantes, d’autres qui me font m’enfuir en courant.
Parfois l’on trouve certains produits qui sont bien meilleurs que ceux similaires que l’on peut trouver en Europe.

Un exemple, les bananes.
La banane la plus répandue vendue dans les pays occidentaux est la ‘’Cavendish’’.
Une grosse banane de couleur jaune citron, qui a une forme de croissant de lune, qui est ferme et semble délicieuse, peut-être la meilleure, pour ceux qui ne connaissent pas la Lacatan ou Lakatan.

La Cavendish est cultivée aux Philippines, principalement dans la région de Davao, par de grandes compagnies américaines comme Dole, qui exportent sur les USA.
Mais savez-vous ce que font les locaux de la Cavendish ?
Ils en nourrissent les cochons.

Ceux qui vivent ici, locaux comme étrangers, préfèrent et de loin, manger des Lakatan beaucoup plus sucrées et savoureuses que des Cavendish.

Nous avons également deux autres sortes de bananes qui dépassent largement la saveur de la Cavendish. La Séñorita, qui est une minuscule banane, mais à la saveur incomparable et la Merado, qui en taille ressemble à la Lakatan, mais qui est rouge. Difficile à trouver, sa saveur est …

Quels sont les autres sortes de fruits qui sont bien meilleurs ici que ceux que l’on peut trouver en Europe ?
Le Pomelo (un gros pamplemousse) que l’on trouve en deux variétés, le blanc et le rose.

Le Pomelo, surtout le rose, est plus sucré, a plus de saveur et est moins acidulé que le pamplemousse. La plupart des variétés de fruits qui sont vendus en Europe sont souvent ceux qui voyagent le mieux, pas toujours les meilleurs.

Pratiquement tous les fruits exotiques qui sont vendus en Europe, ou aux USA, ont des variétés locales qui sont bien meilleures … mais qui, malheureusement pour vous voyagent mal.

Il y a également aux Philippines certaines nourritures que je ne peux avaler.
Le poisson séché, Bulad ou Tuyo, dont l’odeur à la cuisson … faut le sentir pour y croire.

Bien que, certains de mes copains me disent que c’est délicieux et je dois avouer que je commence à me faire à l’odeur. Peut-être qu’un jour, dans le cadre d’un ajustement, je me laisserai tenter. La longue et difficile période d’adaptation.

Mais nous avons également quelques fromages qui font peur à beaucoup.
Un bon camembert du genre Lanquetôt, coulant à souhait et bien puant sur de la baquette bien fraîche tartinée de beurre normand. Ou alors un Roquefort étalé sur une tranche de pain de campagne, ou mieux une sauce au Roquefort sur une pièce de bœuf. 

Un Chaource, une Fourme d’Ambert, un Reblochon, un chèvre bien fait, un Cantal vieux à souhait … mon épouse philippine ne peut s’en approcher à moins de vingt mètres et pourtant, c’est si bon !

Une autre spécialité locale que je n’ai pas encore réussi à mettre à mon menu, le ‘’Balut’’.

Un œuf de canne fécondé et en fonction de l’âge du Balut vous allez pouvoir croquer les os, tendres tout de même et les plumes du petit canard. Le bec, parait-il, est également croquant à souhait. Nous gobons bien les œufs de poule … tout du moins certains d’entre nous.

Allez, je vais vous en donner un dernier, celui que je sens à cinquante mètres de distance et qui est interdit de transport dans la majorité des compagnies aériennes. 

Vous l’avez reconnu, à l’odeur je suppose, oui je veux parler de sa majesté le Durian, ce fruit sublime pour les uns, pestilentiel pour les autres. De plus, parait-il, il en existe plusieurs variétés dont les saveurs sont quelques peu différentes les unes des autres, à votre bon cœur m’sieurs dames.


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Retrouvez-moi sur :
<  www.philippinestoursetvoyages.blogspot.com  >



Mon petit livre101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 


Vous trouverez plus d’information sur la page ‘Livres’’




OFFREZ-LUI UN CADEAU !
Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines
Post a Comment