Saturday, October 8, 2011

TYPHONS ... SUR MANILLE !

DEUX TYPHONS EN UNE SEMAINE !
Ternate le 4 octobre 2011.

Une semaine après le passage du premier typhon et trois jours après le passage de Nalgae, ils sont encore nombreux à attendre les secours perchés sur les toits de leurs maisons.


Les autorités locales demandent à ce que plus de secouristes équipés de bateaux viennent récupérer ces gens, dont certains attendent depuis près d'une semaine.
L'armée n'a pu dépêcher que deux hélicoptères qui font la navette entre les zones sinistrées et leurs bases avancées en apportant eau et nourriture.

James de Jesus, le maire de la ville de Calumpit, certainement la ville la plus sévèrement touchée au nord de Manille, dit que ce lundi 3 octobre, il y avait encore au moins 15 villages qui restaient totalement inaccessibles.

Les centres d'évacuation sont totalement surpeuplés et ne peuvent recevoir plus de familles sinistrées.

L'on dénombre officiellement 69 morts aorès le passage des deux typhons, mais il faut s'attendre à ce que le bilan s'alourdisse considérablement, ne nombreux villages ne pouvant toujours pas être joints.

De nombreuses photos montrent des gens qui avancent dans des rues avec de l'eau jusqu'aux épaules. Mais qu'ont bien pu faire les personnes âgées, les handicapés, les malades, les très jeunes enfants ?


Nous nous situons à une cinquantaine de kilomètres au sud ouest de Manille, en limite de la baie de Manille et de la Mer de Chine du Sud (rebaptisée Mer de l'Ouest des Philippines) et c'est un des plus violents typhons de ces dernière années que nous avons experimenté.  Perpring du 27 septembre.
Le vent, c'est particulièrement le vent qui a été la principale cause des destructions locales, les pluies, bien que fortes sont loin d'avoir atteind des records.

Nous nous situons à plus de 200 kilomètres au sud du passage du centre du typhon, pratiquement en marge et donc avons reçu des vents qui venaient tous plus ou moins du mème secteur, nord-ouest, puis ouest et enfin sud-ouest.

A Ternate, ce secteur est protégé par des montagnes qui atteignent 700 mètres d'altitude au niveau du Pico de Loro, mais Manille qui fait face à la baie n'a pas eu cette chance, pas de protection à l'ouest.


Les vents se sont engouffrés dans la baie de Manille, ont gonflé la mer et des vagues énormes sont venues s'écraser contre le mur de protection de Roxas Boulevard, l'avenue du bord de mer.

Les dégâts sont considérables, la contre-allée piétonne est totalement détruite. Le mur de protection, les allées faites de pavés auto-bloquants, les bacs à fleurs, les lampadaires, tout a disparu sous la violence des flots.

Le Sofitel, situé à proximité ne rouvrira ses portes que lundi prochain, pratiquement deux semaines après avoir été touché par le typhon. Le restaurant situé au rez-de-chaussé ne pourra lui ouvrir que dans les premières semaines de novembre, au plus tôt.
L'hôtel est pour l'instant totalement fermé.

Il y aurait encore 36 personnes dont on est sans nouvelles et les dommages sont estimés à plus de 9 milliards de pesos en agriculture et infrastructures.


Les eaux commencent à baisser lentement, ce qui permet d'apporter du ravitaillement sur les villages isolés de la côte.  Les choses devraient revenir à la normal dans une semaine indiquent les responsables de la défense civile, sauf si un nouveau typhon ou de fortes pluies survenaient entretemps.


Il y a actuellement une zone de basses pressions susceptible de devenir un typhon dans les72 heures. Nous serons fixés mercredi 5 ou jeudi 6 au plus tard. En attendant, faisons comme la majorité des Philippins ... prions.









Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           
Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines


 
Post a Comment