Wednesday, February 9, 2011

PHILIPPINES 2011 ... BUDGET !

Vivre aux Philippines, sur quel budget ?
 Mise à jour février 2011

UN EURO (€) = 60 PESOS


Il y a plus ou moins un an que j’ai préparé ce dossier, en fin d’année 2009. Compte tenu d’un certain nombre de changements intervenus courant 2010, je revois le budget ‘’Philippines’’ et je le mets à jour en ce mois de février 2011.


C’est un sujet que nous abordons régulièrement entre ‘’expats’’, nous faisons également des comparaisons avec des pays comme le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande.
Ce n’est pas un montant fixe, chacun d’entre nous a son propre budget qui dépend de plusieurs facteurs tels que : taille de la famille, de la maison ou de l’appartement, lieu de résidence, style de vie, employés, véhicules et … revenus.

A peu de différences près nous sommes arrivés à la conclusion suivante : il est tout à fait possible de vivre correctement aux Philippines avec un budget mensuel de 750/800 USD. (550 à 600 €). Certains font avec moins.

1.000 à 1.200 € par mois et vous vivez comme un roi (Budget calculé pour un couple).

Le plus important changement concernant le budget se situe au niveau du taux de change euro/peso.

Si fin 2009 début 2010 nous recevions de l’ordre de 70 pesos pour un euro, au cours de l’année 2010 l’euro a chuté fortement, une véritable descente aux enfers, tombant aux alentours de 52/53 pesos pour 1 euro (- 25 %) !

Il s’est maintenant stabilisé aux alentours de 60 pesos pour un euro (- 15 %) et aurait tendance à remonter, car le peso pourrait être chahuté du fait d’un risque important d’inflation au pays des 7.107 îles.

Pour vivre comme un roi, il faut maintenant tabler sur un budget de € 1.200 à 1.500.


Location

Il est très facile de louer sur l’ensemble du pays, il existe un large choix et une grande disponibilité de maisons, appartements et bungalows. Compter entre 110 et 230 € pour un logement de 60 à 90M2 comprenant 2 ou 3 chambres, salon, salle à manger, cuisine, 2 CR. Souvent une pièce pour les employés, un emplacement pour voiture(s), une ‘’dirty kitchen’’ (cuisine extérieure). La baignoire est peu commune et les jardins sont en général minuscules.


Quelques exemples récents de prix de locations.

Au nord de Manille (20 km), à Valenzuela City, de 90 à 200 €. Tony, un Américain débourse 110 € pour trois chambres avec 2 SDB.

Dasmarinas, à 30 km au Sud de Manille, avec 2 chambres et 2 douches plus tennis et piscine (en collectif), 100€. La même chose sur Manille, Sampaloc 140€.

Région de Cebu, au centre du pays, 3 chambres et 3 SDB, grand jardin, marbre, avec 2 pièces pour les employés, … luxe, 180 €.

Quartier résidentiel au centre de Davao (Mindanao), 3 chambres, 3 SDB, pièces pour les employés, 270 €.
Autres exemples : 180 M2 appartement au sommet d’une tour de Makati 1.350 €, 400 M2 au centre de Davao, village privé avec sécurité, 450 €.

Il y a trois ans, je louais une villa neuve, 4 chambres, 2 cuisines, 2 salons, salle à manger, 3 salles d’eau, balcon d’environ 30 M2 et terrasse, plus penthouse, 2 pièces avec cuisine et CR, 100 m2 de terrasse, le tout pour 140 €.


Dans un prochain poste, je reviendrai sur louer aux Philippines. Les pièges à éviter, louer, acheter ou construire.

- Acheter un terrain, une propriété, faire construire … Post du 30 mai 2010.

- Trouver une location, louer … post du 3 août 2010.

Les prix des locations n’ont pas subis de variations sensibles au cours des 15 derniers mois (valeur en pesos, ajouter 15 % pour la parité Php/€).

La disponibilité est toujours importante et les prix des locations haut de gamme ont tendance à baisser sérieusement. De nombreuses tours de Fort Bonifacio sont vides ou quasiment vides.



Electricité.

Le prix du KWh est, sur Luçon, de 8,5 Pesos. 1/8 d’euro. Réfrigérateurs, four, machine à laver, fer à repasser, ventilateurs (3), 2 TV + accessoires, ordinateur, quelques autres bricoles dont le climatiseur, dont nous limitons l’usage et notre facture mensuelle est de l’ordre de 2.500 à 3.000 Pesos, moins de 45 €. Le prix du KWh est légèrement plus élevé dans les Visayas, centre du pays et à Mindanao, la grande île du Sud.

Le prix du kW/h a sensiblement augmenté passant à 10,41 pesos.

Il existait une possibilité de pénurie du fait de nombreuses centrales obsolètes et/ou en maintenance.
Le risque s’éloigne du fait du phénomène la Niña qui remplit rapidement les barrages des centrales hydroélectriques.



Eau.

A Ternate nous disposons de l’eau courante en provenance de la ville voisine de Maragondon. Mais généralement chaque maison est équipée d’un puits individuel avec pompe à main (en cas de coupure de courant), et pompe électrique avec réservoir pour l’usage quotidien. Nous disposons également d’une pompe électrique et à mon avis, il n’y a pas de différence significative au niveau du prix, entre les deux systèmes.

Compter 10 € par mois.

Ma dernière facture, le prix du M3 passe à 15 pesos.


L’eau potable.


Mieux vaut ne pas s’aventurer à boire l’eau du puits ou de la ville. Nous disposons, depuis quelques années, de stations de purification d’eau qui livrent à domicile.

Bidons d’environ 20 litres à 0,6 € par bidon. Compter au moins 3 litres d’eau par jour et par personne. Pour un couple 180 litres, compter 6 à 10 € par mois. L’eau minérale en bouteille plastique est également disponible.

De plus en plus de concurrence, possibilité de trouver le bidon de 20 litres à 25 pesos.

Habillement.

La tenue standard pour les hommes un short et un tee-shirt, voir une chemisette et une paire de sandalettes. Une casquette et lunettes de soleil à l’extérieur. Pour les femmes idem, le tee-shirt pourra être remplacé par un chemisier et le short par un Jeans ou similaire. En cas de sortie en ville, pantalon et chemise sans cravate, généralement pas de veste.

Shorts de 50 à 150 Pesos, tee-shirts de 60 à 120 Pesos, sandalettes de 150 à300 et une chemisette 250 à 400 toujours en Pesos (1 € = 68 Pesos). Compter 25 à 30 € pour le poste habillement.

Pas de changements significatifs, un poste qui reste à des prix très bas.


Produits d’hygiène et d’entretien.

Shampoing, savons, talc, dentifrices, crèmes, poudres à récurer, etc. De l’ordre de 30 €.
La bouteille de gaz de 11kg est à 9 €, le litre d’essence entre 0,7 et 0,75 €.

La bouteille de gaz, comme la majorité des produits pétroliers a subi une claque ! 11,70 à 12,00 euros.
Cela pourrait continuer à augmenter, même si les Philippines sont maintenant ‘’producteur de gaz naturel’’.
Le carburant diésel est à 40 pesos et l’essence ‘’loaded’’ à 50 pesos le litre.




Nourriture.


Pour faire ses courses et emplettes aucune difficulté. Dans le moindre petit village il y a un ‘’sari-sari’’, on peut même dire qu’une maison sur dix est un ‘’sari-sari’’.

Le sari-sari c’est une sorte de petite épicerie de quartier, quelques mètres carrés où l’on trouve les basiques, souvent en dose de la taille d’un échantillon.

Savon, shampoing, sucre café et lait, petites boîtes de conserves, œufs, pâtes, huile, vinaigre, sauce soja (‘’toyo’’), allumettes, bougies, piles électriques, boissons, parfois alcools bas de gamme et toujours, cigarettes locales ainsi que de nombreuses friandises bon marché.

Utiliser le sari-sari en dépannage. Les prix sont en général de 15 à 20 % plus élevés, mais le sari-sari est bien pratique quand on a oublié une bricole et de plus les boissons sont fraîches.

Chaque ville, même la plus petite, possède son marché, ouvert 7/7 avec son jour de marché ; le vendredi pour Ternate, le samedi pour Maragondon et le dimanche pour Naic. Utiliser le marché pour : fruits et légumes, viandes et poissons.

 Quelques exemples de prix au kilo. Au marché local le poulet est à 140/150 P, le porc à 170 P, le bœuf à 200/220 P. Attention ils ne savent pas découper la viande, sachez reconnaître les morceaux, découpez vous-même, enfin débrouillez vous, car tous les morceaux sont au même prix.

Quelques saucisses et tranches de jambon sous emballage plastique et c’est tout. Pas de lapin, de canard, de veau ou de mouton. Uniquement des produits locaux dans les marchés.

Fruits, prix du kilo en Pesos: mangues 35/80, ananas 30/40, papayes 20/40, avocats 30/40, ramboutans 50/60, bananes 25/50, mandarines 45/50, … Légumes P/Kg. : carottes 40/60, pommes de terre 35/50, choux 35/40, tomates 30/50, oignons 40/60, brocoli chou-fleur 60/80, laitue 80, … Poissons P/Kg. : Bangus (milk fish) 80/100, Tilapia (poisson d’élevage) 60/80, Thon à partir de 120 et jusqu’à 200 pour l’albacore.

Pas de changements significatifs des prix des produits frais (en pesos), viande, légumes et fruits subissent toujours des variations saisonnières ainsi que des variations en fonction de la demande … qui a tendance à baisser.

Les supérettes. Une supérette à Ternate, trois à Maragondon et peut-être une dizaine à Naic. Surfaces de 200 à 500 M2, pas de fruits et légumes ni de viande, sauf produits surgelés. Beaucoup plus de choix que dans le sari-sari avec de nombreux produits importés. Pour exemples avons acheté hier des produits de l’Oréal, Mozzarella et Roma (fromages italiens, 236 P les 200 gr. de Mozzarella), ainsi que de la moutarde, des confitures et du lait de Nouvelle-Zélande en Tétra-pack dans une supérette de Naic, Villa-Mart.

Centres commerciaux. De plus en plus nombreux, chaque grande ville de province en possède au moins un, ils sont peut-être une trentaine sur Manille.

Comme dans nos centres commerciaux, on y trouve absolument de tout, Mobilier, électroménager, voitures, cinémas, restaurants, vêtements, … ainsi que des hypermarchés du style ‘’Carrefour ou Auchan’’. Prenez votre ‘’caddy’’ et faites votre marché : beurre et fromage ‘’Président’’, fruits et légumes, viandes découpées et poissons en barquettes, on trouve pratiquement de tout.

Nous avons noté ces derniers mois une tendance à la diminution de certains produits importés dans les rayons, comme la charcuterie, les fromages et certaines conserves. Ceci dans tous les ‘’Malls’’ de Manille et de la banlieue.


Par contre, ouvertures de nombreux nouveaux Centres. Le plus proche pour nous se situait à Bacoor, le SM Bacoor à 37 kilomètres.

Avons désormais le SM Rosario à moins de 30 Km et un Centre Commercial à Tanza à moins de trente minutes en voiture.


Le centre commercial de Mandaluyong (SM), était il n’y a pas si longtemps le 2ème plus grand centre commercial au monde.

Véritable vaisseau de 600 mètres de long sur 8 niveaux et plus de 40 restaurants.
Pour une gamme plus complète de fromages et de charcuterie, je peux vous donner quelques bonnes adresses sur Manille.

Les centres commerciaux ont tous au moins une boulangerie/pâtisserie d’inspiration française. Par exemple la chaîne Délifrance se retrouve dans tous les Super Malls de Manille. La ‘’baguette’’ n’est peut-être pas aussi croustillante qu’à Paris, mais la saveur du pain est tout à fait acceptable.

Pour le budget nourriture 10.000/12.000 Pesos, 180 €. + 15 %
Quelques prix pour 1 Kg ou 1 litre : riz 35 P, farine 38 P, huile 55 P, spaghetti 68 P, lait en poudre 280 P, sucre 34/36 P. Café soluble Nescafé classic, 250 gr. 180 P.

Huiles, lait en poudre et sucre ont fortement augmentés.

Employés de maison : femme de ménage, chauffeur, caretaker.

Les salaires aux Philippines sont très bas. Pour une femme de ménage qui va également préparer les repas, laver et repasser, éventuellement s’occuper des enfants, il faut compter de 2.000 à 3.000 Pesos + la nourriture. Pour un chauffeur de 5.000 à 7.500 Pesos. Pour un Caretaker, équivalent d’un garde malade, je ne sais pas vraiment, mais ce doit-être de l’ordre du salaire d’un chauffeur.

Mon avis, traitez bien vos employés et ils vous le rendront.

Aucun changement significatif dans les salaires des employés.


Transport.

Il n’est pas absolument nécessaire de posséder son propre véhicule, tout du moins au début d’un séjour. Il existe toute une série de moyens de transport pratiques et économiques comme le ‘’tricycle’’, le ‘’jeepney’’ et les bus disponibles pour toutes les destinations possibles et imaginables.

Le tricycle c’est en réalité une motocyclette de faible puissance, équipée d’un side-car. A utiliser pour de courtes distances, il faut compter 7 P pour un trajet à l’intérieur de la ville et de 50 à 70 pesos pour un trajet d’une dizaine de kilomètres. Le jeepney à l’origine c’est une jeep de l’armée américaine avec un châssis rallongé, transformée en une sorte de minibus pour une capacité de quinze à vingt passagers.

Prix pratiqués légèrement inférieurs à ceux des bus. Bus avec climatisation 1,5 peso par km.



Le minimum perçu par un jeepney est passé de 7 à 8 pesos (sorte de prise en charge), le prix du kilomètre en bus climatisé passe de 1,5 à 1,6 peso.
Comptons 20 € pour le poste transport.

Si vous possédez un véhicule du genre Toyota Corolla, Honda Civic ou City, Mitsubishi lancer, qui sont les marques et modèles les plus répandus, vous pouvez budgéter entre 2.500 et 3.500 P. Les coûts de main-d’œuvre sont dérisoires et les pièces disponibles sur l’ensemble du territoire.



Loisirs, distractions.

Plage (ou montagne), mer et soleil, c’est gratuit ! Peut-être quelques bières ou jus de fruits, à savourer sous un ‘’kobo’’ en contemplant la mer, vous coûteront quelques dizaines de Pesos.

Bière de très bonne qualité de 15 à 20 P la bouteille de 33cl par caisse de24, vendue de 25 à 35 P dans un bar. Red Horse, bière forte à 52 P le litre. Un litre de rhum Tanduay 5 ans d’âge, moins de 100 pesos, la bouteille de Johny Walker Black Label de 800 à 850 P, le litre de gin GB 150/160 P.

Quelques restaurants, histoire de changer d’horizon, nourriture locale ou internationale, les prix sont dérisoires et la nourriture excellente. Il faut compter environ 150 à 250 P par tête et un maximum de 500 P pour un festin. Quelques dizaines de pesos seulement si vous faites le choix d’un Fast-food et ils sont pléthore aux Philippines. Macdonald, KFC, Pizza-Hutt, Greenwich, Windy’s, Jolibee, etc.

Ajouter 15 % + 5 % pour boissons et nourriture.

Peut-être également quelques cinémas, mais avec le câble à 500 P, le satellite presque gratuit, le DVD et internet…

Golf, ski nautique, pêche, plongée, voile, … une multitude d’activités à des prix défiant toute concurrence.
Comptons 50 € pour loisirs et distractions.

Attention : avons remarqué ces derniers temps une forte tendance, de la part de certains Hôtels et Resorts, à prendre les touristes étrangers pour des vaches à lait. Spécialement ceux qui n’ont pas fait appel à un Tour Opérator ou à une agence de voyage. Exemples récents sur Cebu, El Nido Palawan et Bohol.

J’ai demandé à mes connaissances de rechercher des Hôtels et Resorts de qualité et ce, à des prix abordables sur ces trois destinations. Un bon entendeur …

Communications

L’ensemble du territoire est maintenant couvert par le système de téléphonie cellulaire (portable). Trois compagnies se partagent le marché, Globe, Smart et Sun. A mon avis, Smart est le meilleur choix.

 Le texte local est facturé 1P, 15 P pour l’international, 5 à 7 Pesos pour un appel local et 25 à 30 P à l’international (la minute).

Concernant l’accès à Internet, il s’améliore de jour en jour. Wifi dans les centres commerciaux, hôtels et restaurants, module d’accès pour les lap tops, packages pour les particuliers.

Personnellement j’utilise les trois compagnies, Smart, Globe et Sun pour la téléphonie cellulaire et Smart Bro pour l’Internet.

Ma connexion Internet me coûte 1.000 Pesos par mois et j’obtiens une vitesse (download) de 90 à 120 KBp/s. Attention durant le Week-end ma vitesse peut descendre à 15/20 KBp/s.

Estimation du poste communication, 2.000 pesos/mois.

Les prix des télécommunications ont tendance à baisser, principalement sur des forfaits textes, textes/call au niveau local. En fonction de votre utilisation, choisissez bien votre forfait.


Nous avons calculé large et nous arrivons à un budget de l’ordre de 650 €.

Mise à jour février 2011 : € 750.

Pour les dernières informations et mises à jour du budget, lire mon post de Mai 2013, Budget 2013 !


Pouvez-vous vivre en France où dans un pays de l’Ouest sur un tel budget ? Incluant la location de votre résidence ?
Qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?



Plus d’information, contactez-moi ou laisser un commentaire.




Expériences, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez-moi sur :
www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil737 >


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines




Un petit problème de santé m’a obligé à ralentir mes activités courant janvier.
Merci de ne pas m’en vouloir pour le retard pris dans mon courrier.
Je fais le nécessaire afin de me mettre à jour ASAP.



Post a Comment