Saturday, August 14, 2010

TROUVER UNE ""MAID""


Trouver une maid de qualité et surtout la garder, n'est pas toujours une chose aussi aisée qu'il y parait.

J’aurais dû écrire ‘’femme de ménage’’ ou ‘’employée de maison’’ afin de respecter la langue française, mais dans ce cas, comme d’en d’autres d’ailleurs, il est préférable d’utiliser le terme compris par les locaux.

Et ce, pour au moins deux raisons.
Si vous informez les gens que vous êtes à la recherche d’une femme de ménage ou d’une employée de maison, personne ne va comprendre. Si vous recherchez une ‘’maid’’, les gens vont tout de suite savoir de quoi vous parlez et vont faire passer le message. Maintenant si vous parlez le Filipino vous allez dire que vous êtes à la recherche d’une ‘’Katulong’’. « Naghahanap ako nang katulong».

De plus cela va vous familiariser avec le langage employé au pays des 7.107 îles.

Une ‘’maid’’ ou Katulong c’est aux Philippines plus qu’une employée de maison ou qu’une femme de ménage. La maid peut faire le ménage, le lavage et repassage (on repasse peu), la cuisine et éventuellement s’occuper d’un ou deux enfants en bas âge, en ce cas on va l’appeler Yaya-Maid. La Yaya étant la nounou-baby-sitter. Maintenant si vous avez, comme c’est mon cas, une grande famille, vous aurez besoin de deux ou trois ‘’maids’’.


La maid ‘’stay-in ou stay-out’’. J’explique : la maid stay-in reste avec vous six jours sur sept et dort dans la maison, dans ce cas, une pièce si possible avec sanitaires doit-être mise à sa disposition pour dormir (quarter ou quarto).

La maid stay-out, rentre chez elle chaque soir pour dormir et revient le lendemain matin. Ce qui a mon avis est moins intéressant ; si elle rentre chez elle chaque soir, elle va faire huit heures de travail effectif et comptons une coupure de deux heures en début d’après midi, soit dix heures de présence.

Si elle arrive à sept heures le matin, elle va repartir à 17 heures. Personne pour le petit déjeuner et préparer les enfants pour l’école, personne pour le repas du soir et s’occuper des enfants !

Personne à la maison si vous souhaitez sortir dans la soirée !

Attention, une jeune et jolie maid stay-in peut poser problème. Les épouses philippines sont jalouses et possessives. Personnellement je ne suis pas partisan des amours ancillaires et je vous déconseille fortement d’avoir une aventure avec vos employés, même si vous êtes célibataire, cela n’amène en général que des problèmes.

Un point extrêmement important, la nourriture. N’oubliez pas que compte tenu des coutumes locales, vous avez obligation de nourrir ou d’offrir à manger aux personnes qui se trouvent sous votre toit. Y compris la ou les ‘’maids’’.

Deux solutions s’offrent à vous : soit vous négociez un montant journalier, qui vient s’ajouter au salaire, soit la ou les maids mangent chez vous, mais pas avec vous. Laissez votre épouse mettre les règles en place et manager en ce qui concerne la nourriture de vos employés.

Certaines personnes n’hésitant pas à se servir dans votre réfrigérateur. Vous souhaitiez vous préparer une petite collation … stupeur, foie gras, caviar, saumon fumé … tout a disparu et vous allez finir avec une boîte de sardines. J’exagère à peine.

Vous avez l’obligation de donner 24 heures consécutives de repos par semaine à vos employés. Certains, originaires de la province, vont vous demander de cumuler les jours de congé de façon à pouvoir rendre visite à leur famille une ou deux fois par an. Famille qui se trouve souvent à plus de deux jours de bus.

Négociez et faites en sorte qu’une partie du repos se passe chaque mois et qu’une partie de ces repos hebdomadaires puissent être cumulés. Par exemple accordez-lui deux semaines pour visiter sa famille une fois par an, (généralement à noël ou à l’occasion de la semaine sainte).

 Si vous ne prenez pas cette précaution et qu’elle cumule ses congés sur un an, vous allez vous retrouver sans ‘’maid’’ pendant près de deux mois !

Maintenant le choix : jeune ou plus âgée, mariée ou célibataire, province ou des environs ?
Autant de questions qui vont se poser à vous. Il est possible, aux Philippines de faire travailler une jeune fille à partir de l’âge de 16 ans avec le consentement des parents.


Une très jeune fille, si elle a eu une certaine expérience avec de jeunes frères et sœurs, pourquoi pas ? Attention au(x) boy friend(s) ! Plus âgée, avec des enfants ou un futur enfant, elle ne pourra rester la nuit et le ou les enfants malades … Encore plus âgée, elle peut-être fatiguée.

Ce n’est pas toujours facile de trouver une parfaite ‘’maid’’.

Ce doit-être votre épouse qui décide de l’embauche de telle ou telle ‘’maid’’, mais vous devez approuver le choix et faire comprendre qui est le chef.

Cela pourra servir plus tard, car dans la plupart des cas, c’est vous qui aurez à la virer. Mais avec un peu d’expérience, je suis sûre que vous vous en sortirez très bien.

Au début de votre séjour, attendez-vous à un certain turnover, je veux dire des changements fréquents. Votre expérience aidant, vous vous adapterez au système local et comme nous vous trouverez la parfaite maid, celle qui sera un peu comme une partie de la famille et qui restera avec vous de nombreuses années.

Comment trouver une ‘’maid’’ ?

Si vous vivez en ville ou si vous vivez en province, la recherche d’une ‘’maid’’ va être quelque peu différente.
Les jeunes filles qui vivent en ville, ne veulent pas travailler comme ‘’maid’’ ou comme ‘’yaya’’.

Oubliez les annonces dans les journaux, même locaux, la ‘’maid’’ philippine ne lit pas le journal.

En ville, vous pouvez préparer quelques petites affiches que vous allez laisser chez les commerçants du quartier, les marchés ont un panneau réservé aux petites annonces, idem pour certains magasins.
Mais vous devez savoir que toutes les jeunes filles qui arrivent de province et qui sont à la recherche d’un job de maid ou de ‘’yaya’’, ont un point de chute dans les grandes villes.

Pour exemple, les jeunes filles arrivant de Davao City (de certains quartiers de Davao), se retrouvent toutes à Santo Domingo, un quartier de Quezon-City. C’est organisé, les jeunes filles ne sont pas lâchées dans la nature, il y a toujours un point de chute. Famille, amis, relations, personnes originaires du même quartier de Davao et qui ont ‘’émigré’’ il y a bien longtemps.

C’est un business, une sorte d’agence de placement informelle. Cela offre une certaine forme de garantie et de sécurité pour ces jeunes filles fraichement arrivées de leur province.
Maintenant il faut savoir où se trouvent ces points de chute. Ils ne sont pas sur le net !

C’est votre épouse qui va être en charge de rechercher ces points de chute à partir d’informations recueillies à la source, c‘est-à-dire en province. Où arrivent les jeunes filles de ma province lorsqu’elles recherchent un emploi sur Manille, Cebu, ou autres grandes villes ?

Maintenant si vous vivez en province, la recherche est grandement facilitée.


C’est encore et toujours le bouche à oreille qui va vous servir de petites annonces. Parlez en autour de vous, dans les boutiques, au marché, aux tricycles, éventuellement précisez ce que vous recherchez : « Je suis à la recherche d’une ‘’maid stay-in’’, jeune de préférence».

Dans les jours qui suivent, les heures si vous avez bonne réputation, plusieurs jeunes filles, généralement accompagnées de leur mère et de quelques amies vont se présenter à votre domicile. Encore une fois, c’est votre épouse qui va négocier ; ce qu’elle attend de la ‘’maid’’, les règles de la maison, les conditions, le salaire … mais vous devez avoir le dernier mot, vous êtes celui qui doit donner le OK définitif.

N’oubliez pas, une femme mariée et avec des enfants a des obligations. Elle est moins disponible et plus difficilement malléable. Faites votre expérience de la ‘’maid philippine !’’

Dernier point, une petite idée des salaires.

En province, pour une jeune fille de 16 à 20 ans, présentée par les parents, le salaire se négocie entre php 2.000 et 2.500 (fonction de l’offre et de la demande, de votre réputation et de la location de votre résidence). Pour quelqu’un de plus âgé et avec expérience, cela peut aller jusqu’à php 3.500 et plus.

A ces salaires vous devez ajouter la nourriture. Si vous ne fournissez pas la nourriture, ajoutez de php 50 à 70 par jour. Les salaires peuvent être légèrement (nettement) supérieurs sur Manille.

Cela ne vous dispense pas de lui offrir de temps en temps une mérienda (collation), quelques gâteaux avec un jus de fruit par exemple. Traitez bien vos employés et croyez-moi, ils vous le rendront au centuple, d’un autre côté, ne soyez pas stupides.

Dernier petit conseil : votre Maid vous informe qu'elle souhaite vous quitter dans un mois, dans une semaine ou dans quelques jours ... séparez-vous en immédiatement, le fait de rester plus longtemps alors qu'elle souhaite vous quitter ne peut apporter que des problèmes. Le vol entre autres.


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           
Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines

Post a Comment