Sunday, May 2, 2010

LES PHILIPPINES UN BON PLAN, MAIS ...


LES PHILIPPINES, UN BON PLAN, MAIS …

Oui, à mon avis, les Philippines sont un bon plan pour prendre sa retraite, mais encore faut-il être préparé. Ce n’est pas une décision qui peut se prendre à la légère, mais quelque chose qui doit être murement réfléchi, en prenant tout son temps.



Nombreux sont ceux effrayés à commencer une nouvelle vie dans une autre partie du monde, mais à l’inverse, surtout ne partez pas sur un coup de tête.

Le pays offre un certain nombre d’avantages indéniables. Tout n’est pas parfait, il y a parfois des hauts et des bas, mais dans l’ensemble le bilan est largement positif. Tout d’abord le climat, chaud toute l’année l’on peut profiter de la mer du soleil et da la luminosité 12 mois sur 12. 

Oui il y a les typhons, mais il faut relativiser. Premièrement les typhons frappent le plus souvent l’extrême Nord du pays et ils ne sont jamais, de mémoire d’homme, passés sur le Sud. 

Un archipel de 7.107 îles, il y en a sûrement une pour vous, des plages sur 36.289 km de côtes, des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres, une faune et une flore inégalées …


Essayons de faire le point. Les aspects positifs (comme cela me vient, sans ordre):
·         Le climat, les plages de sable blanc, les cocotiers, l’image réelle de carte postale sur l’ensemble du territoire.

·         La beauté du pays et la diversité des paysages,
·         La variété des cultures et des habitants, pour ceux intéressés par les langues, plus de 180 langues, dialectes et sous dialectes,

·         Le coût de la vie, un des plus bas au monde,
·         Les très nombreuses distractions à des prix qui défient toute concurrence,
·         La gentillesse et le sens de l’hospitalité des Philippins,
·         La possibilité d’avoir des employés car les salaires locaux sont dérisoires,
·         La nourriture car le palais d’un Européen n’aura aucune difficulté à manger la plupart des plats locaux, possibilité de trouver partout les produits de base pour une cuisine ‘’maison’’,  pléthore de Fast Food dans toutes les villes petites et grandes,

·         La main d’œuvre qui est bon marché, plus besoin de ’’bricoler’’, maçons, électriciens, plombiers, peintres, réparateurs divers sont disponibles 7/7 jours pour moins de 4€,
·         La majorité des gens parlent anglais, ce qui facilite grandement la communication avec les locaux,
·         Le fait d’avoir au moins un centre commercial dans chaque ville, on y trouve vraiment de tout,
·         Les télécommunications, téléphones portables et Internet disponibles sur pratiquement l’ensemble du territoire,

·         La possibilité de voyager avec les transports publics, sur plus de 90% du pays, en toute sécurité et à des coûts ridiculement bas,
·         La possibilité de soins de qualité à des prix …
·         Le système éducatif, en écoles privées, pour ceux qui ont des enfants en âge scolaire,

·         La possibilité de se rendre très facilement à Hong-Kong, Bangkok, Phnom-Penh, Saigon ou Singapour pour shopping ou tourisme avec des promos sur les transports aériens ; un A/R Saigon à moins de 100€ par exemple,

·         
J    J'allais oublier, la beauté des femmes et des jeunes filles Philippines.

Bon, il y a quelques points négatifs, toujours sans ordre :
·         La sécurité n’est absolument pas un problème à la condition d’éviter certains endroits et de prendre les précautions d’usage.

Endroits à éviter le Sud-ouest de la grande île du Sud, Mindanao, en incluant Basilan et l’archipel de Sulu.

Il y a également quelques quartiers de Manille à éviter, particulièrement la nuit. Ne pas porter de bijoux, éviter de payer un Coke avec une grosse coupure, attention à votre cellphone et à votre caméra, ne pas se retrouver seul, saoul, la nuit dans un bar louche … Le bon sens tout simplement, valable dans le monde entier.




·         La santé peut poser problème à certain, il y a des maladies endémiques comme la Dengue, la Malaria (propagées par les moustiques), la Leptospirose, quelques épidémies de Choléra et des Gastro-entérites, toujours le bon sens, Baygon ou similaire, climatiseur ou ventilateur, éventuelle crème anti-moustiques durant la saison des pluies. 

      Ne pas marcher pieds nus dans des eaux stagnantes, ne boire que de l’eau minérale ou purifiée ou liquides en bouteilles (bière San Miguel 33 cl. moins de 30c. d’Euro, Coke 1,5L à 40c. d’Euro). 

e    De nombreux retraités étrangers ont des maladies cardiovasculaires ou sont diabétiques, cela ne  semble pas leur poser de problèmes particuliers. Pour ceux qui ont besoin de traitements spécifiques, il existe des réseaux pour importer des médicaments d’Europe ou des Etats-Unis.

·         Les typhons, toujours le bon sens. Personnellement  ce phénomène météorologique ne me pose aucun problème. Grâce à la technologie moderne il est possible de prévoir l’arrivée d’un typhon plusieurs jours à l’avance et donc éventuellement de se préparer. 

       Un typhon c’est, pour simplifier, du vent fort ou très fort et beaucoup d’eau. Eviter d’acheter de construire ou de louer une maison en zone inondable, élaguer les arbres régulièrement, nettoyer les toitures  et les gouttières… Avoir quelques plaques de contreplaqué pour protéger les fenêtres. 




      Un typhon est annoncé, vous préparez une réserve d’eau et de nourriture pour environ huit jours (conserves et riz par exemple), quelques litres d’essence pour le générateur électrique si vous en possédez un, lampes et piles électriques, batterie de réserve pour le téléphone portable, poste de radio fonctionnant avec des piles… Sauf absolue nécessité, ne sortez pas de chez vous pendant un typhon.

·         Le choc des cultures et la plus ou moins longue et difficile période d’adaptation. Je ne reviens pas dessus, j’en ai  longuement parlé dans un autre poste.

·         Les tremblements de terre !!!  C’est une autre histoire. Cela peut frapper une région à toute heure du jour ou de la nuit, pas d’avertissement, pas de signes précurseurs et il n’y a pratiquement rien à faire, la force de la nature à l’état brut. Même en connaissant relativement bien les causes de ce phénomène, croyez moi, c’est quelque chose qui prend aux tripes et qui fait peur,  qui vous laisse au bord de la panique. Avant décembre 1999, j’avais fait l’expérience de petits tremblements de terre, de l’ordre de 4/5 sur l’échelle de Richter, sensation de quelques ‘’vibrations’’ de la planète, une porte qui s’ouvre ou se ferme toute seule et il n’y avait pas de fantôme, les pots suspendus et lustres qui se mettent à se balancer. Rien de bien méchant, presque sympathique, «j’ai fait l’expérience de tremblements de terre». 

F    Fin décembre 1999, aux environs de 23 :30, Quezón-City,  changement de décor et d’ambiance. Réveillé en sursaut avec une très désagréable sensation.  Cauchemar ? Non c’est bien réel, je suis balancé violement d’avant en arrière, bruits de tableaux qui se décrochent, mon lit qui cogne contre le mur, bruit de verre brisé, c’est le dessus de mon bureau qui se désintègre.  




L    Les mesures d’urgence, sous une table ou un lit, sous l’encadrement d’une porte. Facile à dire, plus difficile à réaliser, j’ai l’impression de marcher sur un tapis convoyeur de matériaux qui aurait attrapé la danse de ‘’Saint-Guy’’.  Nous sommes dans le noir le plus complet, le système de coupure automatique de l’électricité a fonctionné aux premiers frémissements du sol. Mon épouse et la gamine sont presque sous le lit. 

      Une minute qui va sembler une éternité… puis c’est terminé. Les gens, par peur, resteront dans la rue le restant de la nuit en attente d’éventuelles répliques. Les gardes de sécurité inspectent les façades des bâtiments à la lueur de torches électriques, quelques fissures, mais rien de grave. Une expérience que je ne souhaite pas renouveler trop souvent. Deux mois plus tard nous déménagions pour Ternate après avoir étudié une carte des failles et plaques tectoniques du pays. (Egalement pour raisons de, pollution, bruit et qualité de la vie). Tremblement de terre de l’ordre de 7 sur l’échelle de Richter au niveau de Quezón-City.
·         Les volcans : Il y a 17 ou 18 volcans actifs aux Philippines. Vous prenez un compas et tracez des cercles autour de ces volcans de 30 à 40 kilomètres de rayon pour la zone à éviter.

·         Les arnaques (scams en anglais), nombreuses et variées, principalement sur internet et impliquant des ‘’Pinays’’, mais ceci nécessite un post complet, pour dans quelques jours car presque terminé.



Nul ne peut envisager de s’installer ici sans avoir préalablement visité le pays et de plus un séjour de deux à trois mois précèdent la décision finale me semble indispensable.

Vous avez effectué un ou deux séjours aux Philippines par le passé en tant que touriste, ce n’est pas suffisant. Vous connaissez la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, la Malaisie, ce n’est toujours pas suffisant. Les philippines sont le pays le moins asiatique du Sud-est Asiatique.

On estime qu’environ 50 % des gens qui s’installent aux Philippines repartiront dans les cinq premières années. Très souvent le manque de préparation, le choc des cultures, la chaleur, la difficulté de gagner sa vie pour ceux qui ne sont pas encore retraités ou qui ont la nécessité de compléter leur pension. L’isolement, car nous sommes loin de l’Europe et des Etats-Unis, la langue pour ceux qui ne parlent pas ou peu l’anglais, font que pour certains le paradis se transforme en enfer.



Ne coupez surtout pas les ponts derrière vous, laissez vous la possibilité de retournez d’où vous venez, dans l’éventualité ou votre intégration ne serait pas une réussite (tout du moins dans les premières années qui suivent votre arrivée).

Ce n’est pas si facile de vivre comme un roi dans son hamac sous les cocotiers, une bouteille de SanMig fraiche à portée de la main à écouter le bruit des vaguelettes qui se brisent gentiment sur la plage de sable blanc, pas si facile.

N’hésitez pas à me contacter, laissez un commentaire, je répondrai dans les meilleurs délais.
Laissez un e-mail si vous souhaitez une réponse, cet  e-mail n’apparaitra pas sur mon blog.



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


www.touretvoyagesauxphilippines.blogspot.com

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           

Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines





Post a Comment