Tuesday, September 29, 2009

PAS UN TYPHON ... JUSTE UNE TEMPETE TROPICALE !



Oui, pourquoi et comment j’ai perdu ma grosse ‘’Bangka’’ le 26 septembre 2009 !

Ce matin, levé à o6h30, j'ai immédiatement remarqué le manque de luminosité à l'intérieur de la maison. Un coup d'œil à l'extérieur confirme mon impression première, il se passe quelque chose au niveau de la météo.

Plafond bas, nuages noirs qui filent à vive allure, vent qui souffle en rafales et il pleut.


Hier au soir, du fait d'une coupure d'électricité, remplacement d'une ligne entre Maragondon et Ternate, il ne m'a pas été possible de regarder les actualités locales.

Je sais que depuis quelques jours nous avons une Dépression Tropicale, (TD), localisée sur l'Est de Luçon, mais pas de nouvelles hier.

Mon café et j'ouvre l'ordinateur sur le site de  ''Pagasa'', le service météorologique local. Oh, la dépression porte désormais un nom, ce qui veut dire qu'elle s'est transformée en Tempête Tropicale,(TS), avec des vents de plus de 35KT. Son nom ''ONDOY''.

Regardons d'un peu plus près le bulletin météo du 26 septembre 09 à 05h00. A 05h ce matin la Tempête Tropicale ''ONDOY'' était estimée d'après les photos satellite à environ 130 kilomètres Est/Sud- Est de la ville de ''BALER'', province d'Aurora et à 90 kilomètres Est/Nord- Est de la ville d' ''INFANTA'', province de Quezon. Vents de 85 km/h près du centre et jusqu'à 100km/h en rafale, se déplaçant Ouest/Nord-Ouest à 19 km/h.

Rien en ce qui concerne précipitations ou glissements de terrain.


Comme la ville de Manille, notre province Cavite est placée sous signal No1, d'autres provinces au Nord de Manille sont sous signal No2.

Nous disposons aux Philippines d'un système d'alerte basé sur la force du vent, échelle de 1 à 4, mais incomplet et plus généralement adapté aux typhons.
  • Signal No1, vents de 30 à 60 km/h attendus dans les prochaines 36 heures,
  • Signal No2, vents de 60 à100km/h '' '' '' 24 heures,
  • Signal No3, vents de 100 à 185 km/h '' '' '' 18 heures,
  • Signal No4, vents de plus de 185km/h '' '' 12 heures.

Huit heures, j'enfile ma tenue de marin pêcheur et me dirige en direction du pont de Ternate, distant de peut-être 300 mètres. La pluie redouble de violence, les cocotiers commencent à se balancer, toutes leurs branches d'un même côté, les gens passent avec des parapluies retournés, les rues sont recouvertes de feuilles et petites branches.


La rivière charrie alluvions, branches et troncs d'arbres, un cochon, un chien, quelques sacs de plastique et autres débris indéfinissables. Les eaux sont de couleur marron foncé, presque noir. Plus au loin, sur l'estuaire l'écume des vagues n'est plus blanche mais de couleur brunâtre.

Je reviens du marché, rien de bien spécial, un peu de vent et beaucoup de pluie, une journée presque normale.

De 09h00 à 12h00, il tombe des cordes. Plusieurs visites sur le pont de Ternate me confirment que la situation est sérieuse. Plus de visibilité, le ciel se perd dans les collines, le vent souffle de plus en plus fort, la pluie redouble, des trombes d'eau, la rivière s'est transformée en furieux torrent avec des vagues de 2 à 3 mètres. En fait, il tombera sur Manille et les environs plus d'eau en 6 heures, que ce qu'il peut tomber en un mois de septembre normal. Septembre étant un mois de fortes précipitations.

Aux environs de 01h00 PM, 0900GMT, les voisins situés aux abords immédiats de la rivière commencent à évacuer leurs affaires en urgence. TV, machines à laver, tables et chaises, literies, ustensiles, lingerie, etc.


Nombreuses affaires dans la rue, certains vont se réfugier dans le cimetière ou dans des maisons abandonnées situées plus en hauteur.

Que ce passe t'il ?


Tout simplement, comme cela est déjà arrivé à plusieurs reprises, le barrage situé en amont a ouvert ses vannes. Sans informer les maires des municipalités concernées et sans avertir les populations locales ; En quelques minutes, les eaux vont monter de 3 à 4 mètres. Ce qui ne va pas être sans conséquence pour les gens situés en aval et qui n'auront que quelques minutes pour évacuer.

Souvent des gens pauvres, voir très pauvres et des squatters.

De 10h00 à 16h00 ce sont de véritables rideaux d'eau qui s'abattent sur nous, arrivant comme des rouleaux,(grosses vagues), sur une plage, avec presque le même son en frappant les toits de tôles ondulées.

Pas de courant en centre ville et dans la plupart des quartiers de Ternate. Nous sommes chanceux, avons une ligne spéciale qui nous alimente en électricité, pas de coupure pour nous aujourd'hui.

16h00, les eaux commencent à redescendre, ma grosse ''Banca'' a disparue ; mais c'est normal ou presque, je m'y attendais depuis plusieurs mois. Trop de problèmes, vols et disparitions de pièces à répétition, chaque jour quelque chose de nouveau : une hélice, des cordages, une ancre, une rame, un carburateur, du matériel de pêche, des bougies, des pièces de bois, de l'accastillage, et j'en passe… 3 bancas en 8 ans aux Philippines, c'est ''ENOUGH''. 

Mais ici, c'est normal, l'étranger est riche, il peut acheter et racheter. Oui. Mais pas chaque jour.


Mon prochain bateau sera certainement un Zodiac avec une remorque. Quelque chose que je puisse ramener chaque jour à la maison.

Sur le pont il pleut toujours, mais la TS semble vouloir diminuer en force, le vent est passé au NNW au pic de la tempête, puis au SSW, et semble maintenant vouloir revenir plein Ouest, ce qui est normal.

De nombreuses personnes creusent la boue accumulée sur les berges à la recherche de leurs effets.

Un petit tour dans le centre ville. Les populations situées à proximité de la rivière ont eu à nouveau à souffrir ; meubles, vêtements, ustensiles, pièces de linoléum sèchent dans les ruelles.

Sur la place, un employé municipal passe le balai et ramasse feuilles et débris, à six heures ce sera comme si rien n'était arrivé.


Ondoy pour son nom philippin, Ketsana pour son nom international, a pris tout le monde par surprise.
En fait pas un typhon, mais une sévère tempête tropicale qui va laisser derrière elle plus de 464 victimes, principalement du fait de l’élévation du niveau des eaux et aux inondations qui en ont découlé.


Par endroit, dans le grand Manille, les eaux ont atteint une hauteur de 6,1mètres, plus de deux étages d’immeuble !



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez-moi sur :
www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com

www.philippinestoursetvoyages.blogspot.com

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines




Post a Comment