Wednesday, August 29, 2012

ÉVANGÉLISME, PROSÉLYTHISME ... OU BUSINESS ?


Oui, Évangélisme, prosélytisme ou Business ?

Dans la mesure du possible, j’évite de parler religion aux Philippines ou alors je choisis particulièrement bien les gens avec qui j’en parle.

C’est avec la politique locale un sujet qui peut facilement vous fâcher avec bon nombre de personnes. Certains sont susceptibles, d’autres franchement sectaires, un grand nombre enfermé dans un carcan et portant œillères. 

De plus la plaisanterie est souvent mal interprétée, d’aucun aurait tendance à tout prendre au premier degré.

Donc, méfiance.

Néanmoins, pour tous ceux qui vivent aux Philippines : avez-vous  vu toutes ces Églises, aux noms parfois bizarres, qui se trouvent un peu partout disséminées sur l’ensemble du territoire ?

Même à Ternate, une petite ville de 20.000 âmes, nous devons bien avoir une bonne quinzaine d’Églises différentes ! Je prends ici le terme Église en tant que courant religieux.

A l’Église Catholique et Romaine, héritage de la colonisation espagnole, nous pouvons ajouter Iglesia Ni Christo, Aglipay, les Mormons, les Born Again, les Témoins de Jéhova et plein de petites églises qui pour la plupart n’ont qu’une poignée de fidèles.


Maintenant si l’on parle de bâtiments, voire de monuments, sachez qu’il existe quelques 600.000 églises et plus de 20 millions de chapelles dans ce pays !
Impressionnant, non ?

La question à laquelle je souhaiterai vous associer est la suivante : pourquoi y a-t-il autant de ‘’Missionnaires’’ aux Philippines ?

Je fais un distinguo entre Missionnaires et évangélistes, bien que souvent les deux se superposent, voire se chevauchent, se mélangent. Je vais surtout parler des Évangélistes et des Missionnaires-évangélistes.


Quelques petits chiffres.

Il y a au Brésil 453 Agences ou Missions étrangères qui sont inscrites, 178 au Canada, 252 en France, 279 en Allemagne, 720 aux Indes, 334 au Japon, 395 au Mexique, 303 en Espagne, 256 aux USA.

Savez-vous combien il y en a aux Philippines ? 2.766 !


Petit rappel.

La religion tient une place importante dans la vie du Philippin.

Les principales religions sont : le Catholicisme, l’Aglipayan, le Protestantisme, l’Islam, le Bouddhisme, l’Animiste et l’Hindouisme.  

L’on considère que 85 à 90 % de la population locale est Chrétienne.
75 à 80 % sont Catholiques, 10 % Protestants et 5 à 7 % Musulmans.

Si l’on considère que 90 % de la population est Chrétienne, pourquoi autant d’Évangélistes Chrétiens viennent aux Philippines ?

Viennent-ils pour évangéliser une population déjà évangélisée ?
Essaient-ils de convertir les Catholiques ?
Sont-ils là pour toucher les 5 à 7 % de Musulmans ?
 Le ‘’un’’ pour cent d’athées ?

Sont-ils là pour des raisons purement altruistes, aider les pauvres ?
Dans ce cas, les pauvres doivent-ils se convertir pour être secourus ?

Sur les 2.766 Agences étrangères qui sont inscrites aux Philippines, plus de 2.500 d’entres elles sont religieuses !
C’est le plus fort chiffre et de loin, des missions religieuses inscrites dans tout autre pays dans le monde.

Seulement 300 au Mexique pour une population à 93 % Chrétienne.

Il y a sur terre de nombreuses autres nations avec un nombre de Chrétiens bien plus faible.

Pays où les chances de conversions seraient nettement plus importantes qu’aux Philippines.
Ce qui justifierait les dépenses d’entretenir une mission.

Ici aux Philippines, cela ressemble bigrement à prêcher des convertis.
Vous souhaitez sauver ceux qui sont déjà sauvés.

Et pourtant il y a ici des centaines d’organisations qui cherchent à convertir des Convertis.

Donc l’on peut se poser la question, pourquoi ?
Je ne critique en aucun cas les Missionnaires ; nombreux sont ceux qui semblent un peu idéalistes, mais qui essaient de faire du bon travail tout en sauvant des âmes.

C’est évident que cela ne doit pas être simple d’arriver à changer la foi des gens.
Bien que j’aie pu remarquer, dans l’entourage de mon épouse, que les gens passaient facilement d’une église à une autre, tout en restant dans leur confession.

Dans certains pays où les conversions forcées ont été communes, nombreux sont ceux qui se sont convertis pour d’autres raisons que la foi.

C’est le cas par exemple de l’Indonésie où sous le régime Suharto les Musulmans recevaient un traitement privilégié dans le travail. Combien de ceux qui se sont convertis, dans le but non avoué de favoriser leurs business, pratiquent l’Islam ? Sûrement un faible pourcentage.
Ils demeurent Musulmans dans les papiers du gouvernement … mais en réalité ?
Une conversion sans la croyance.

Les Espagnols se sont un peu retrouvés dans la même position.
Si l’on peut considérer que l’évangélisation des populations (pas toutes) philippines fût un succès pour l’église Catholique durant la période coloniale, il ne faut pas perdre de vue que : si de nombreuses conversions se sont faites par la persuasion pacifique, d’autres ont été le fait de ruses, de corruption, d’astuces et de combines et de l’usage de la force.

Cultures et croyances des natifs devaient absolument être éliminées.

Néanmoins, de nombreuses croyances traditionnelles animistes ont persisté et se sont diluées dans le Catholicisme typique philippin au cours des ans. Loin de l’encourager, l’église officielle a laissé faire.

Etant moi-même issu d’une famille Catholique, je n’ai rien contre l’Église.

Je trouve que dans de nombreuses occasions l’Église fait un travail admirable.

La question qui reste en suspend et à laquelle je vais essayer de donner des réponses :
Pourquoi trouvons-nous autant de missionnaires dans une nation chrétienne ?

Cela ne rime à rien pour une NGO de dépenser autant de ressources financières pour établir une mission dans un pays qui en compte déjà un si grand nombre.

Cela ne peut en aucun cas se justifier par le si petit nombre d’âmes à sauver.

Je n’ai absolument rien contre les missionnaires, la majorité d’entre eux tout du moins.
Ils sont pour la plupart fortement motivés et essaient de faire de leur mieux pour venir en aide à ceux dans le besoin. Nombreux sont ceux qui ont réussi avec succès à fournir des services et de l’aide que le gouvernement ne pouvait apporter ou grandement amélioré et augmenté l’aide déjà apportée.

Ce n’est un secret pour personne que les richesses ici sont très inégalement partagées.
Il faudrait être particulièrement aveugle pour ne pas s’en rendre compte.

Nombreuses sont les ONG qui doivent profondément croire à l’application de la doctrine Chrétienne en aidant ceux dans le besoin.
C’est écrit dans la Bible après tout, l’abri et le couvert.

Avec bien moins de Chrétiens, beaucoup plus d’athéistes, un grand nombre de pauvres et de déshérités, les États-Unis ne seraient-ils pas une terre plus propice à l’évangélisation ?

Celui qui n’a pas ou pas assez à manger, celui-là serait-il plus réceptif au message de la foi ?
Exploitation ? J’aurai tendance à le penser.
Manipuler ceux qui sont vulnérables ?


Si de nombreuses missions ne font pas d’évangélisation, il y en a tout de même beaucoup qui opèrent selon ce principe de donner contre quelque chose, une forme d’exploitation en sorte.

Pratiquement dès l’obtention de l’indépendance vis-à-vis de l’Espagne, de nombreuses Églises protestantes US ont demandé au Gouvernement US, de non seulement autoriser, mais également d’encourager l’envoi de missions Protestantes aux Philippines.

Le raisonnement était le suivant : contrebalancer la présence Catholique des Espagnols des trois siècles précédents.


Ont-elles réussi dans leur entreprise ?
Pas vraiment.

Si la majorité de ces Églises sont toujours présentes aux pays des 7,107 îles, l’on peut néanmoins constater que la population est restée très majoritairement Catholique.

De plus ces Églises n’ont en aucun cas créé de nouveaux Chrétiens.
Elles touchaient, dans la plupart du temps, ceux qui avaient déjà été exposés aux voies du Dieu des Chrétiens. Il faudrait peut-être également tenir compte de la position du Gouvernement local, qui doit, dans une certaine mesure tout du moins, y voir et en tirer avantages.

Nombreux sont ceux des missions protestantes qui sont profondément antiCatholiques, certains même sont très virulents, intolérants parfois, ce qui va à l’encontre de ce qui est écrit dans la Bible.

N’oublions pas et là nous touchons le cœur du sujet, qu’une religion, quelle qu’elle soit … c’est avant tout du ‘’Big Business’’.

Dans un pays de 100 millions d’habitants à 85 % Chrétiens, le marché pour les articles religieux est … immense. Livres, musiques, photos, statues, posters, crucifix … et toutes ces petites bondieuseries qui se vendent si bien.

Nombre de ces Églises lèvent des fonds importants auprès de leurs fidèles qui vivent aux Etats-Unis ou autres pays développés, au cri de : « Nous allons évangéliser les … », les prêcheurs n’utilisent peut-être plus le terme sauvages, mais ce doit-être un peu cela.
Nous allons ramener les brebis égarées dans la bergerie.
Une conversion contre un peu de nourriture.

Certains Missionnaires qui officient aux Philippines vivent bien, pour ne pas dire plus.

Bien que cela apparaisse comme un non-sens, le fait est que des centaines, pour ne pas dire des milliers d’organisations sévissent aux Philippines, toutes à la recherche des mêmes âmes à sauver.

Si certaines sont là, car y elles croient réellement et profondément, il y a également pas mal d’exploitation.

Attention que des ‘’sectes’’ religieuses comme les ‘’Mormons’’, les ‘’Seventh’’ Day Adventists’’ et les ‘’Témoins de Jéhovah’’, font de l’évangélisme pure et dure.

Voyez-vous d’autres motifs à la présence de tous ces missionnaires aux Philippines ?


Je reviendrai dans un prochain post sur tous ces ‘’Prêcheurs’’, ‘’Pasteurs’’ et autres ‘’sermonneurs’’, qui construisent leurs propres Église avec des doctrines parfois étranges.


Expériences, avis, critiques et commentaires sont comme toujours les bienvenus.





Mon petit livre 
101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 

Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Générer des revenus’’





OFFREZ-LUI UN CADEAU !Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



  EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines



  


Post a Comment