Wednesday, May 30, 2012

PRIX ET COUT DE LA VIE ... AUX PHILIPPINES !


Prix et coût de la vie aux Philippines

Les Philippines, ‘’ce n’est pas cher’’. 

C’est une affirmation à prendre avec précaution.

Si effectivement le coût de la vie locale peut-être considéré comme nettement inférieur au coût de la vie dans un pays occidental, vous pouvez néanmoins, parfois, avoir des surprises.

Ces derniers mois, compte tenu de la flambée des prix du pétrole, les prix de nombreux produits se sont envolés.


C’est le cas de l’essence, qui maintenant approche les 60 pesos (€ 1,11), de la bouteille de gaz de 11 kilogrammes, qui frôle les 1.000 pesos (en province tout du moins), de l’électricité (Php 10,74/Kwh / € 21 cts à Ternate), mais c’est également le cas de nombreux produits manufacturés gourmands en énergie pour leur fabrication ou leur transformation et de plus le prix des transports … tout ou presque augmente.

Je ne serais pas surpris de savoir que les prix des matériaux de construction aient doublé en cinq ans.
Ciment, sable, parpaings, round bars (barres de fer), portes et fenêtres, couvertures, etc.

Le thon Albacore, mon préféré, est passé de Php. 140 à 300, au marché de Naïc, une claque !
Les cigarettes et alcools (locaux) ont augmenté d’environ 20 %, mais restent tout de même à des prix abordables.

 
Quelles sont les prix des produits et services qui n’ont pas ou peu bougé :

Les locations, louer une petite maison ne coûte pas plus cher maintenant qu’il y a deux ou trois ans.
(Sauf sur Cagayan de Oro où, après le passage de Sendong, les prix des locations ont explosé, dixit Thierry, un spécialiste, sinistré et rescapé de Sendong).


La main d’œuvre.

Un maçon, peintre, électricien ou plombier comptez entre 300 et 350 pesos par jour, nettement moins pour un aide.

Pour une employée de maison les prix varient terriblement, mais je peux vous dire que nous payons 2,500 pesos pour une ‘’maid’’, plus la nourriture.



Un chauffeur se trouve entre huit et dix mille, une infirmière pour douze mille.  


Les fruits et légumes, dont les prix ont plutôt tendance à suivre les saisons, une sécheresse ou le passage d’un typhon.

Les prix des transports en commun, le gouvernement ayant refusé à plusieurs reprises les augmentations réclamées par les opérateurs du secteur. A noter toutefois que certains opérateurs, ceux des bus climatisés, font maintenant payer le prix normal et non plus le prix réduit des bus qui ne sont pas équipés de l’air conditionné.

Les viandes (locales) n’ont que peu bougé : le poulet est à Php 140 au marché, le porc se trouve à 180 / 190 et le bœuf a suivi doucement l’inflation à 230 / 240 par kilogramme.

D’autre part, pour les Français, mais ceci est également valable pour toute spécialité importée de l’Ouest ou des USA : la charcuterie, les fromages et les vins et alcools français se trouvent sur place, oui … mais à des prix de 20 à 40 % supérieurs à ce qu’ils coûtent en France ! 

Donc je vous suggère, si vraiment vous souhaitez faire des économies sur la nourriture, de vous mettre au régime local ‘’riz, Tuyo at Toyo’’. Le Tuyo étant un petit poisson séché et/ou fumé et le Toyo la sauce de soja.

Merci à mes lecteurs, qui ayant pitié, n’hésitent pas à sacrifier quelques centaines de grammes de leurs pauvres 20 kilogrammes autorisés, afin de m’apporter ce qui nous manque le plus, ou ce qu’il est très difficile de trouver ici, à savoir de la bonne charcuterie et certains fromages français.



Je vous donne quelques prix courants et actualisés

SKY Cable, la télévision par câble, pour 80 chaînes, dont TV 5 … Php. 830 par mois.
Téléphone de portable à portable : 1 peso par texte et 7 pesos par minute pour une conversation locale, mais il y a toutes sortes de promos qui permettent de fortement diminuer les tarifs.
Internet, 999 pesos par mois pour 10 Mbps. Sensible réduction après deux ans de contrat.



Fourchette de prix en pesos pour  les fruits et légumes et quelques autres produits.

Tomates (kg.)  50 / 60
Pommes de terre (kg.)  30 / 40
Laitue (kg.)  100/ 120
Choux-Fleurs (kg.)  80 / 100
Carottes (kg.)  40 / 50
Aubergines (kg.)  25 / 30
Oignons (kg.)  70 / 80
Ail (kg.)  60 / 70
Riz (qualité moyenne, au kg.)  35 / 45
Farine (kg.)  35 / 45

Mangues (kg.)  50 / 70
Papaye (kg.), souvent vendue à la pièce sur les marchés  30 / 50
Noix de coco (à la pièce, petite ou grosse)  15 et 25 pesos
Bananes (kg.)  35 / 40
Avocats (kg.)   40 /60

Dans les magasins Monterey, une chaîne de boucherie / charcuterie où l’on trouve de la viande découpée selon nos critères et où la charcuterie se rapproche de nos goûts (pas sucrée) :
Les hungarian saussages et les saucisses épicées sont à 290 pesos du kilo,
Les côtelettes de porc en sauce épicée à 185 pesos.



Poissons et crustacés

Crevettes petites 200,
Moyennes à grosses de 300 à 400 (gambas),
Moules environ 50 pesos par kilo,
Nombreux poissons entre 120 et 150 pesos par kilo.

Le lait UHT, entre 75 et 100 pesos le litre, cela dépend de la provenance et de : entier ou écrémé.

Lait en poudre boîte de 900 grammes, 256, 25 pesos.

Café, Nescafé classic en poudre, 38,75 les 50 grammes.

Le sucre blanc est à 46,20 le kilo.
Le beurre Magnolia Gold à 109 pesos la plaquette de 250 grammes.


Quelques conserves

Sardines à la sauce tomate 155 grammes, 13,25 pesos.
Thon à la sauce Chili 150 grammes, 24,75 pesos.
Thon à l’huile 155 grammes, 26,85 pesos.
Sauce tomate, 9 pesos les 90 grammes.
Champignons de Paris 115 grammes, 27 pesos.

Crème de fromage pour sandwich 350 pesos par kilo.
Fromage français prix France plus 20 à 40 %.
Mayonnaise entre 150 et 180 pesos (kg.).

La moutarde à 74 pesos les 200 grammes, quand on en trouve.
La bouteille de ketchup de 200 grammes (local) 22,60 pesos.
Le jus d’orange en poudre Tang, 145 pesos le paquet de 350 grammes.
Sauce de soja en carton de 200 ml, 6,10 pesos.
Savon pour lavage, 19,60 pour 420 grammes.
Savon de toilette à la papaye, 14,65 pesos les 60 grammes.
Savon de toilette haut de gamme, 28,75 pesos les 65 grammes.


Les huiles, vinaigres et condiments locaux sont peu chers, ceux importés …
La caisse de 24 bières de 33 cl se trouve entre 350 et 450 pesos.
Un litre de rhum 5 ans d’âge se trouve à moins de 100 pesos, si vous souhaitez un 12 ans d’assez bonne qualité … comptez 175 pesos pour 0,70 litre.
Je vais demander à ma tendre et douce, mon ‘’dragon adoré’’ pour faire bref, de bien vouloir garder le ticket de caisse lors du prochain ravitaillement au SM de Rosario. Il me sera ainsi plus facile de vous donner certains prix, comme les produits d’entretien et de soins corporels par exemple.  


Un restaurant indien sur Manille (Fort Bonifacio) pour trois personnes avec cinq différents plats commandés, deux ice-tea et une SanMig light : le tout pour 850 pesos.
Un restaurant thaïlandais, toujours pour trois personnes, avec six différents plats et les mêmes boissons, le tout pour moins de 1.000 pesos.


Les péages autoroutiers sont relativement chers, rassurez-vous il y en a peu et de plus vous êtes habitués.
Pour nous c’est relativement nouveau. 


‘’Les Philippines, un pays peu cher pour y vivre ?’’

Un point sur lequel j’insiste, avant que de vous laisser computer, l’euro qui se casse littéralement la gueule !


En juin 2011, l’euro, qui était déjà très bas (je l’ai connu à plus de 75 pesos), se trouvait encore à 62 pesos.
Aujourd’hui il se négocie à moins de 54 !

Ce sont encore 13 % de notre pouvoir d’achat qui sont partis en fumée.


Je signale tout de même que la zone de l’Union Européenne est la seule zone au monde à être en récession !

Encore merci à nos grands cerveaux et à tous ces fonctionnaires et élus, nationaux ou de Bruxelles, qui eux continuent à s’en mettre plein les poches, tout en ne faisant pas grand-chose.  


Dernières mises à jour sur le coût de la vie : 

http://expatauxphilippines.blogspot.com/2013/04/votre-budget-2013-aux-philippines.html

http://expatauxphilippines.blogspot.com/2014/03/les-prix-au-supermarche.html 



Pour ceux qui seraient intéressés par une délocalisation totale ou partielle de leurs activités, je viens de réactiver ma cellule de consultants sur les pays de l’ASEAN :

Principaux secteurs d’intervention

                           - Pre-investment Feasibility Studies,
                           - Industry Studies,
                           - Market Studies,
                           - Market Entry Strategy Formulation,
                           - Design and Set-up of Organization Structures,
                           - Recruitment and Evaluation of Key Personnel.

N’hésitez pas à me contacter pour plus de précisions sous :

                                                    frenchlivinginthephilippines@gmail.com.




Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Merci à tous ceux qui vivent sur l'archipel dans d'autres îles, de bien vouloir me faire connaître les prix pratiqués dans leur secteur. Si ceux-ci sont très différents de ceux que l'on rencontre dans les environs de Ternate.


Retrouvez-moi sur :
www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com




Mon petit livre “101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 

Vous trouverez plus d’information sur la page "Générer des Revenus"




OFFREZ-LUI UN CADEAU !Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



  EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?


  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines





7 comments:

Anonymous said...

Je partage mon temps entre Manille et Mindoro et les prix qu’indiquent Domy sont en moyenne conformes à ce que j’ai pu constater de mon côté.

Bien sûr certain prix varient selon la saison. Par exemple la mangue en haute saison, surtout en province, ne vaut presque rien.

Lorsqu’on reste plusieurs années aux Philippines on finit par trouver que tout augmente, mais il suffit de faire un voyage de quelques jours hors des Philippines pour se rendre compte que la vie aux Philippines reste peu chère, surtout comme l’a dit Domy lorsqu’on consomme les produits locaux.

Didier Marant said...

à Baguio, Les pommes de terre sont à 25pesos/kg et les carottes à 20, le sayote 8 .Par contre l'ail et les oignon est à 90/100 pesos.
Le diesel est plus chère de 40ct à 44.35 contre 43.90 à La Union.
La températures de l'air est aussi de 08° moins élevés

Thierry said...

Aujourd'hui, l'euro est a 51 php...La descente continue et s’accélère...

Thierry said...

Sur Mindano,:
- electricite, le kw est a 8.50 php,
- le beurre Magnolia gold 250 gr, 96.75 php,
- les pommes de terre, 64-74 php/kg, suivant les jours,
- les bananes, 64 php/kg
- le camembert en boite, 125 gr, 195 php
- les oeufs, 198 php/douz

Anonymous said...

l'euro est a 54 et non 51 ! on retrouve la valeur a peu pres de 2010 (valeurs basses) ! rien d'extraordinaire surtout en cette periode.

"Encore merci à nos grands cerveaux et à tous ces fonctionnaires et élus, nationaux ou de Bruxelles, qui eux continuent à s’en mettre plein les poches, tout en ne faisant pas grand-chose."
--> pourquoi tant de haine ? l'euro baisse et c'est bon pour l'exportation des produits francais.
Moi ca m'emmerde car je perds de mon pouvoir d'achat mais il faut pas que penser a soi meme (le gros probleme des francais ca)!

Thierry said...

La bouteille de gaz 11 kgs est a 755 php sur Cagayan de Oro, ce matin...

Joel said...

Pour le gaz pensez au biogaz, facile a faire surtout avec les temperatures des Philippines.