Friday, July 20, 2012

MAISONS ... AUX PHILIPPINES !


Louer, acheter, construire une maison aux Philippines.


Vous songez à venir vous installer aux Philippines et vous vous demandez quels sont les styles de maisons qu’il est possible de louer, d’acheter ou de faire construire.

Les maisons anciennes en pierre de taille, celles qui datent de la colonisation espagnole et qui ont résisté aux typhons, tremblements de terre et autres calamités, se comptent sur les doigts des deux mains, donc il est préférable d’oublier.


Les ‘’buhay kobo’’, ces demeures locales faites de bambou, ne résistent que quelques années avant d’être remplacées par de nouvelles. Si vous souhaitez jouer les tarzans, une scie, un marteau, quelques clous et de la ficelle, les lianes deviennent difficiles à trouver sur les marchés locaux, vont vous permettre de construire votre jungle bambou kobo, votre  ‘‘home sweet home’’ que vous allez partager avec votre Jane ou Chita pour les plus téméraires.

Les petites maisons de ville peuvent être utilisées pour une location temporaire, le temps de vous installer, de vous habituer, avant que de prendre la décision de louer plus grand et plus confortable, éventuellement et si vous en avez la possibilité, d’acheter ou de faire construire.

La maison de ville typique, sur un seul niveau, est généralement composée de deux chambres, un salon, une salle à manger, une cuisine et une salle d’eau avec les toilettes.
Parfois une dirty kitchen et un abri pour le ou les véhicules sont associés à un jardin la plupart du temps minuscule.

Les murs sont faits de parpaings enduits de ciment peint à l’extérieur et à l’intérieur. Le sol est dans la majorité des cas carrelé. Pour les plus anciennes les fenêtres sont des jalousies qui ne sont  pas vraiment étanches et insonorisées ; la charpente est en bois et la couverture en tôles ondulées peintes.

Pas vraiment l’idéal en termes d’isolation thermique, cela aurait plutôt tendance à bien absorber la chaleur pendant la journée … afin de mieux vous la restituer durant la nuit.
Pas l’idéal pour bien dormir, c’est plutôt du genre sauna.

Pour les constructions les plus récentes ou si vous souhaitez faire construire.

Il faut commencer par creuser les emplacements pour les poteaux de soutènement et les tranchées pour les murs (les fondations). Entre un mètre et un mètre cinquante pour les murs et un mètre cinquante à un mètre quatre-vingt pour les piliers. Le fond des tranchées et les emplacements des piliers vont recevoir une dalle de ciment renforcée par des barres de fer en croisillon. Les piliers, également renforcés de ferraille, vont être montés les premiers : 30/30 ou 40/40 (en centimètres) pour les piliers d’angles, 20/20 pour les intermédiaires ; espacement entre les piliers de deux à deux mètres cinquante.


Verticalement, tous les cinquante centimètres une barre de fer est insérée dans les parpaings creux, horizontalement tous les mètres. Le diamètre des barres de fer (round bars) va dépendre de la taille de la construction et du nombre d’étages, Ne pas oublier de passer également les gaines pour l’électricité.

Les barres de fer servent de système antisismique, en cas de forts tremblements de terre, les murs vont plier, mais pas s’écrouler.

Une fois vos piliers en place, vos murs montés, vous allez damer le sol et couler une dalle de bêton, toujours renforcée par de la ferraille, après avoir éventuellement passé vos gaines pour les eaux.
Alimentation, évacuation eaux usées et fosse septique que l’on nomme ici ‘’poso negro’’.

L’on trouve maintenant des fenêtres doubles vitrages, fumées ou non, avec des encadrements en aluminium et un grillage anti moustiques. Les toitures traditionnelles sont désormais faites de charpentes métalliques et la couverture de tôles peintes est traitée anticorrosion. Il est également possible de prévoir un toit plat avec terrasse, mais attention à l’écoulement de l’eau, problème des typhons et des fortes pluies apportées par la mousson.


Il n’y a pas de style à respecter, les normes sont connues et reconnues par le seul responsable de la construction et les permis de construire n’existent généralement que dans les grandes villes.

La surveillance du chantier est impérative à tous les stades de la construction.
Contrôle du nombre de barres de fer utilisées, du pourcentage de ciment dans le béton (autrement vous risquez de vous retrouver avec un château … de sable), de la qualité des parpaings, etc.

Je ne sais pas comment cela pourrait se passer pour des Français qui souhaiteraient s’installer ici, ils ne sont pas assez nombreux, mais je peux vous dire ce qu’en pensent les Américains : ils veulent vivre dans des maisons de style américain.

Maisons en partie faite de bois, totalement climatisées, avec de la moquette au sol, etc.
Même si je les comprends, c’est quelque chose qui m’apparaît idiot.


Je vous pose la question : souhaitez-vous vivre dans une maison agréable ou souhaitez-vous une maison à l’américaine, voire le même style de maison que vous aviez en France ? Il y a des choses qui ne sont pas faisables ici, des choses qui parfois même peuvent être indésirables.


L’air climatisé centralisé, la climatisation dans toutes les pièces.

A mon avis la meilleure façon d’être constamment enrhumé.

Le style philippin est plutôt au climatiseur individuel que l’on place de préférence dans la chambre.
On le met  en route un peu avant d’aller se coucher, il va se couper automatiquement au milieu de la nuit et un ventilateur va prendre, toujours automatiquement, son relais.

Pendant la journée, si la maison a été bien conçue, un ventilateur est généralement suffisant.
De plus les bords de mer sont souvent bien ventilés, les îles ne sont-elles pas baignées par les alizés ?

L’air climatisé centralisé demande une isolation de très bonne qualité, une isolation renforcée.

Si vous louez, ou si vous achetez une maison ancienne, ce ne sera pas le cas et vous allez dépenser une fortune en électricité, l’électricité est très chère ici.

Faire construire avec une bonne isolation ?
Je ne suis pas certain que les matériaux soient disponibles, les gens qualifiés et que le climat s’y prête vraiment. Oui les grands buildings de Manille sont entièrement climatisés, mais à quel prix ? 



Certains veulent de la moquette partout.

Premièrement le pays est extrêmement poussiéreux, vous allez avoir de sérieux problèmes de maintenance avec votre moquette et allez vivre constamment dans la poussière.

D’autre part je n’ai pas vu de moquette dans les magasins locaux de décoration et de bricolage, je ne suis pas sûre que cela existe.

Deuxièmement cela risque d’augmenter la température des pièces ; ici pas besoin de moquette pour garder vos petits pieds au chaud, marcher pieds nus sur du carrelage ne pose aucun problème.

Que trouve-t-on aux Philippines sur les sols ?
Du parquet, du carrelage et souvent du ciment recouvert de linoléum.
Rien ne vous empêche, uniquement dans le but de faire plaisir à votre femme de ménage, d’installer quelques tapis ici et là, je suis certain qu’elle va apprécier.


L’eau chaude.

Dans la majorité des maisons en France (et en occident) l’eau chaude provient de la chaudière du chauffage centrale ou est produite par un ballon électrique.

Aux Philippines, compte tenu des températures locales, nous n’utilisons l’eau chaude que pour prendre une douche ou un bain. Et encore pas tout au long de l’année, durant les trois mois de l’été philippin, nul besoin d’eau chaude, l’eau est souvent trop chaude, les canalisations n’étant que peu enterrées.

De ce fait nous utilisons un petit chauffe eau électrique directement branché sur le tuyau d’arrivée d’eau froide. Nous ne chauffons pas d’eau pour rien, uniquement celle que nous utilisons pour le bain ou la douche.




Pour ceux qui souhaiteraient une maison en bois, c’est une bonne initiative … si vous souhaitez nourrir les thermites.
J’ai vu des pièces de bois traitées être dévorées dans les semaines qui ont suivi leurs poses.
La thermite philippine est redoutable. 



Une différence qui peut choquer !

Je vous ai déjà parlé des ‘’Gated Compounds ‘’, ces sortes de petits villages entourés de hauts murs et gardés par des gardes de sécurité en armes.

Pour les maisons individuelles, c’est souvent la même chose.

Un haut mur, entre deux mètres et deux mètres cinquante, entoure la plupart des propriétés.
Ce n’est pas que le pays soit dangereux, mais cela vous empêche d’être vu et d’être sans arrêt sollicité par des ‘’mendiants plus ou moins professionnels’’, des vendeurs de toutes sortes et surtout par certains qui auraient tendance à venir ‘’emprunter’’ des bricoles, bricoles qui auraient le malheur de trainer seules dans votre jardin.

De plus, si vous possédez des animaux, des chiens par exemple, cela leur évitera d’aller traîner et de ramasser quelques maladies dans le coin.

Un bon plan pour acheter est de reprendre une maison construite par un étranger ; elle sera en général plus conforme à ce que vous souhaitez qu’une maison construite par un philippin.



De plus les étrangers qui vendent sont obligés de baisser considérablement les prix afin de vendre vite, ce qui est très souvent un impératif pour eux.

Majoritairement bien situées, souvent en bord de mer, construites sur de grands terrains et bien entretenues … il y a des affaires à réaliser, car certaines de ces maisons sont souvent bradées à moins de 50 % de leur valeur.


Il y a d’autres petites différences entre une maison agréable aux Philippines, une maison de style américain et un petit pavillon de banlieue, j’y reviendrai peut-être un jour.




Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude seront les bienvenus.

Retrouvez-moi sur :
www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com



Mon petit livre 
101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 

Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Générer des revenus’’





OFFREZ-LUI UN CADEAU !Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



  EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines



No comments: