Wednesday, June 20, 2012

AMOUR, MARIAGE ... AUX PHILIPPINES !


AMOUR, MARIAGE AUX PHILIPPINES


Cela fait maintenant plus de quinze ans que je vis en permanence aux Philippines.

Depuis quelques années je m’intéresse plus particulièrement à la culture, à la vie sociale, aux mœurs, aux us et coutumes, à la façon dont vit ce peuple, je devrais presque dire ces peuples, mais essayons de parler en termes généraux, sans trop entrer dans les détails, dans un premier temps tout du moins.


Premièrement je vais essayer de répondre aux commentaires de certains qui me disent que cela ne se passe pas comme cela avec leur ‘’Pinay’’, commentaires relatifs à mon post ''LA FEMME PHILIPPINE  ...  LA PINAY  !''

Il est bien entendu et évident, que si vous avez sorti votre Pinay de son contexte originelle, il se peut qu’elle soit devenue quelque peu différente, une autre personne en somme.


Heureusement, Dieu a su créer des femmes dont aucune ne ressemble totalement à une autre.

Heureusement, sinon nous serions tous en train de nous poser les uns les autres des questions du genre : « Ta poupée Barbie, avec les cheveux longs ou courts ? Quel modèle as-tu choisi ? La couleur de sa peau, bleu, blanc, rouge ? Quels vêtements lui as-tu mis ce matin ?  Et j’en passe et des meilleures.


Si vous l’avez mariée et emmenée en occident, peut être est-elle un peu différente de ce que je décris dans ce post, vous l’avez sortie de son contexte, c’est à elle de s’adapter à son nouvel environnement.

Ne vous faites pas d’illusions, elle est certainement un peu perdue, même si elle ne l’avoue pas ouvertement.
Néanmoins, vous pouvez me croire que si vous l’avez amenée au fin fond du Luberon, elle ne va pas tarder à déprimer, peut-être même à vouloir rentrer au pays.

D’un autre côté si votre lieu de résidence est Paris ou une autre grande ville d’Europe … elle ne va pas tarder à chercher à se rapprocher de ses concitoyens qui vivent dans les environs.

Le Pinoy a la faculté extraordinaire de recréer son propre univers partout dans le monde.


Même si vous l’avez simplement amenée du fin fond de Samar ou Leyte, de Bukidnon ou de la Cordillera jusqu’à Makati, une fois de plus vous l’avez sortie de son contexte.

Elle n’est plus dans le contexte de sa famille, au sens de la famille philippine et de nouveau vous avez quelqu’un qui ne ressemble plus à ce que je décris comme étant la majorité des jeunes femmes philippines.

Néanmoins, comme je le dis souvent, vous pouvez sortir la femme philippine des philippines, mais vous aurez beaucoup de mal à sortir les Philippines de la Pinay.

Sauf exception, mais l’exception ne confirme-t-elle pas la règle ?  


Je me suis intéressé aux occidentaux qui viennent ici chercher l’âme sœur, ceux qui viennent en pensant trouver ici le véritable amour et le bonheur.
La plupart des étrangers viennent dans des pays comme les Philippines (mais également la Thaïlande, le Vietnam, le Laos, le Cambodge), attirés par la réputation qui a été faite aux femmes asiatiques. Parce qu’ils en ont entendu parlé ou qu’ils s’imaginent que les femmes d’ici ne sont pas seulement belles, ce qui est très souvent vrai, mais aussi qu’elles sont plus ou moins soumises à leurs maris.

En ajoutant que sous les tropiques le climat est plus agréable, que le coût de la vie est tout de même plus bas qu’en occident, beaucoup s’attendent (et se préparent) à un avenir insouciant (sans soucis) et heureux.

Attention et là je mets des barrières, je m’adresse avant tout dans ce post, comme dans beaucoup d’autres,  à des hommes à la retraite ou proche de la retraite, des hommes mûres et d’expérience, qui ont une pension ou des moyens financiers suffisants pour vivre aux Philippines. À la limite à ceux qui auraient besoin d’un petit complément pour vivre, mais toujours dans la même tranche d’âge, disons de quarante-cinq à soixante-cinq ans.

Des célibataires endurcis, des veufs et des divorcés, plein de divorcés, des personnes souvent seules, très seules.

 Les enfants sont grands, bobonne est partie au Kenya (très à la mode ces derniers temps, avant c’était plutôt le Sénégal), la maison est vendue ou est en vente et vous ne vous sentez pas dans la peau d‘un pépé, vous êtes encore bien vert, actif comme jamais et vous pensez très sérieusement à une deuxième, voire une troisième vie.

Et donc vous songez ou vous avez songé aux Philippines. 

Des amis, des connaissances, qui sont mariés avec des Pinay et cela se passe au mieux, alors vous vous dites, pourquoi pas moi ?

J’ouvre une petite parenthèse.
Vous pensez mariage ? Oui, dans ce cas choisissez une femme plus jeune, mais pas trop jeune.

A mon avis, mais ce n’est que mon avis, une différence d’âge de 25 ans est un maximum, plus vous risquez de courir à la catastrophe. Disons jusqu’à 30, pour ceux qui ont plus de soixante printemps, mais c’est SGDG.
Si vous avez soixante-dix ans et que vous choisissez une petite de vingt ans, celle qui va vous traîner dans les discos et autres endroits à la mode fréquentés par les jeunes … vous risquez de ne pas vous amuser longtemps sous le soleil exactement.

La réalité est que, ce n’est que si vous trouvez la femme qui vous convient, la femme parfaite pour vous, que vous pourrez penser mariage avec de réelles chances de succès et cela est valable n’importe où dans le monde, pas uniquement aux Philippines !

Les avantages que vous pouvez rencontrer ici. 

Elles sont souvent très belles et cela n’est pas négligeable.
Elles savent s’occuper d’un homme et elles adorent les enfants. La différence d’âge est considérée comme négligeable, la vieillesse est respectée en Asie. Nous sommes un peu comme ces vieilles bouteilles de bons vins qui se bonifient avec le temps. Vous me demandez la beauté, l’aspect physique ? Rassurez-vous, un portefeuille bien garni est le reflet de votre beauté intérieure.


Nombreux sont ceux qui regardent vers l’Est après avoir donné à l’Ouest, pour les Européens tout du moins.
Ils sont déjà passés par l’expérience traumatisante d’une relation qui n’a pas marché, avant que de songer à chercher une partenaire ici aux Philippines. Avec très certainement une ou plusieurs autres expériences amères en cours de route.

C’est quand ils arrivent ici pour rencontrer, pour la première fois, celle avec laquelle ils communiquent depuis plus ou moins longtemps, c’est à ce moment précis, quand la réalité commence à frapper à la porte, que le bonheur ou le désappointement, va commencer.

Récemment un lecteur m’a parlé de sa nouvelle petite amie sur le net. Cette dernière lui demande une allocation mensuelle pour mettre sa jeune sœur à l’université. Connaissant cette jeune femme depuis moins d’un mois, je lui ai conseillé de laisser tomber, immédiatement, avant que les demandes ne deviennent quotidiennes.

Malheureusement, il n’existe pas de formule magique pour le bonheur conjugal, que ce soit ici où dans votre pays d’origine. Vous le savez probablement déjà, il ne faut pas se leurrer, certain ressortent plus pauvres, malheureux et malades de l’expérience.

Si vous venez ici et que vous regardez autour de vous, vous verrez, inscrit sur leurs visages, que certains ont très probablement fait le mauvais choix de partenaire.

D’un autre côté il y a de très nombreux étrangers qui vivent ici parfaitement heureux avec leur ‘’Pinay’’, avec leurs fidèles et loyales épouses philippines.

Avant tout je dirais, soyez honnête avec vous-même, soyez honnête avec elle.
Sachez ce que vous voulez et parlez-en avec elle. La Pinay est rêveuse, faites la rêver. Où allez-vous vivre, dans votre pays, aux Philippines ? Voulez-vous des enfants ? Comment envisagez-vous votre vie aux pays des 7.107 îles ? Veut-elle travailler, etc.


Maintenant ne proposez pas le mariage et ne vous engagez pas avec la première jeune femme qui vous sourit.
Elles sont de centaines de milliers à attendre le Prince Charmant … elles sont des centaines de milliers à vous attendre, vous allez trouver celle qui va parfaitement vous compléter ;  pour cela, laissez au temps le temps de prendre son temps.

Ainsi prévenu, vous devriez être mieux armé.

Comme je l’ai dit, la plupart des étrangers qui vivent ici sont des retraités ou des semi-retraités, avec soit une pension, soit des économies, parfois les deux.

Ce n’est pas uniquement l’amour initial qui va couter de l’argent, c’est aussi l’amour futur.

La femme que vous souhaitez épouser a un ou plusieurs enfants.
Etes-vous prêt à assumer la tâche d’un père, aussi bien financièrement que moralement ?
Etes-vous prêt à assumer des dépenses pour vos futurs beaux-parents ?
Les Philippines sont comme nulle part où vous avez pu aller ailleurs dans le monde !

Vous allez devenir membre d’une famille philippine, ce peut-être le paradis ou l’enfer, parfois les deux.
Si vous n’êtes pas prêt ou disposé à intégrer, vous risquez fort de rester dehors, au froid (relatif ici) et l’avenir sera tout, sauf heureux. 


Même aux Philippines,  peut-être plus aux Philippines qu’ailleurs, le mariage est un partenariat et mieux vaut ici partager qu’allouer.

La morale de cette histoire, s’il peut y avoir une morale, est que : oui l’amour, le vrai et le bonheur, peuvent être trouvés dans ce pays. Mais il y a un prix à payer, un prix à la fois financier et culturel.

Si vous êtes prêt à payer, si vous êtes prêt à y mettre le prix, à y mettre de vous-même, je suis certain que vous allez trouver cette femme spéciale, cette femme qui va vous faire devenir le plus heureux des hommes.

Préférez-vous devenir un misérable petit vieux dont personne ne se soucie, un cadavre en sursis dans une maison délabrée, abandonné par ses derniers amis, la famille ayant fuit depuis longtemps ?

C’est malheureusement, parfois, trop souvent, la réalité.


Attention que sans une véritable épouse philippine, il est également très facile de tomber en déchéance sur l’archipel … il y a quelques belles épaves échouées sur les nombreux récifs qui ceinturent les îles tropicales.



Expériences, avis, critiques et commentaires sont comme d’habitude les bienvenus.





Retrouvez-moi sur :
www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com
en anglais sur :
www.frenchlivinginthephilippines.blogspot.com





Mon petit livre “101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 

Vous trouverez plus d’information sur la page "Livres"




OFFREZ-LUI UN CADEAU !Ce qui est fortement apprécié en ce moment :
Load pour son cellphone, P300 / P600 / P900 / P1.500 …
En Smart, Globe ou Sun Cellular
Elle peut ainsi vous parler pendant des dizaines de minutes et envoyer des centaines de messages,
Connexion Internet prépayée.
Consultez la page ‘’Offrez-lui un cadeau’’ !



  EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?


  Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines








3 comments:

Anonymous said...

Beau post, merci de préserver les rêveurs, et aussi merci de continuer à prôner cette merveilleuse effervescence qu'elles ont en elles comme beaucoup d'autres femmes du monde n'ont jamais eu. Les Pinay sont définitivement de merveilleuses femmes.

Anonymous said...

oh oui, ce sont les meilleures :-)
faut juste savoir prendre son temps pour trouver la bonne ;-)

Guilherme feitosa pereira said...

salut a tous ..j'aimerai partager une expérience et dire que les femme sont pas toute pareille et ne pense pas toute qu'a l'argent .. j'ai rencontrer une fille aux philippine et c'est la meilleur chose qui m'est arriver .. je pense qu'il faut prendre du recul des fois et savoir être patient pour trouver la bonne personne... bonne chance