Saturday, March 24, 2012

LES SUPERSTITIONS ... DU PHILIPPIN !

Magie noire et magie blanche, surnaturel et superstition aux Philippines.

Étonnant comme le Philippin peut-être superstitieux.

Il voit des êtres étranges et maléfiques partout, il vit entourés de forces occultes qui peuvent être néfastes ou bénéfiques, il croit dur comme fer à des superstitions qui nous font sourire, pour ne pas dire rire à gorge déployée ; attention tout de même qu’il pourrait ne pas vous comprendre et mal le prendre.

Etrange la définition que l’on pourrait donner du Philippin : un ‘’paganiste’’, superstitieux, pourtant Chrétien (75 à 80 % de la population) et qui croit au surnaturel. Etrange, bizarre, paradoxale, un mélange qui peut paraître impossible et pourtant …

Le plus fort étant qu’il  va vous soutenir ‘’mordicus’’ qu’il n’est pas superstitieux, car il est avant tout Chrétien.
Les autres sont superstitieux, pas lui !

Je me souviens de Ray, un guitariste professionnel, un homme intelligent et cultivé qui avait passé la plus grande partie de sa vie dans des pays de l’ouest, un homme posé, pondéré et raisonné.

Nous avions parfois des discussions presque savantes sur des sujets très divers, dont entre autres la religion.
Il était de religion catholique et m’embarquait sur des épisodes de la Bible, dont certains m’étaient plus ou moins inconnus.

Un jour il m’avait posé la question : « Es-tu superstitieux ? », ce à quoi je lui avais répondu « Pas vraiment, mais dans nos traditions nous avons quelques superstitions qui restent tenaces ». Un chat noir qui traverse la route, ne pas passer sous une échelle, les vendredis 13, etc.

Il m’avait alors assuré que, contrairement aux autres Philippins, lui n’était absolument pas superstitieux, qu’il ne croyait absolument pas à toutes ces fadaises.

Et pourtant, quelques mois plus tard, un jour de bonne heure le matin, quelque peu agité il est venu me trouver.
Il avait vu des nains noirs dans son rêve de la nuit précédente.

Et à ce moment il m’a raconté la signification des nains, ou plutôt de la couleur des nains dans les rêves.
Nous avons des nains ou des gnomes de couleurs différentes : des bleus, des rouges, des jaunes bien évidemment (vous savez, comme celui qui revient sans cesse et qui s’agite sur les chaînes françaises de télévision, mais là ce n’est plus du rêve, c’est un cauchemar), des noirs, des gris et des blancs, si ma mémoire ne me fait pas défaut.

Et les nains noirs sont annonciateurs de la mort du rêveur, d’où son agitation.

Huit jours plus tard une crise cardiaque l’emportait ! 
Pour moi simple coïncidence, de plus Ray avait 65 ans et il vivait avec une jeunette de 17 printemps dont il venait d’avoir une petite fille. Je l’ai appris par la suite, s’était en fait sa troisième attaque.
Donc les Philippins sont extrêmement superstitieux.

Vous vous souvenez certainement de mon épouse, qui enceinte mettait du gros sel sur les rebords des fenêtres, autour du lit, dans mon lit, autour de la maison. Nous avions une queue de raie Manta accrochée au-dessus de la porte d’entrée principale, des rameaux bénis accrochés aux fenêtres, des chapelets de gousses d’ails qui pendouillaient un peu partout, des crucifix, des photos de Jésus et de Mama Marie, des grigris dissimulés dans les recoins, les oreillers et les coussins.

La nuit elle portait un linge de couleur noir sur le ventre (afin que le Titik ne puisse voir qu’elle était enceinte) et j’en passe et j’en passe, de plus je suis certain d’en avoir oublié.

Résultat, nous avons de beaux enfants, intelligents et en bonne santé, comme quoi !


Il y a tellement de superstitions.

Il ne faut pas pour une femme enceinte manger de courgettes, faute de quoi l’enfant à naître sera noir.
Avant de couper un arbre il faut faire des offrandes aux esprits qui l’habitent, si jamais il y a un ‘’Kapre’’, ce sera du tabac.

Si mon épouse trouve de l’argent dans la rue, celui-ci sera gardé précieusement et pas dépensé, le billet (ou la pièce) va faire des petits, apporter d’autre argent.

Une voisine qui avait un différent avec son propriétaire lui a fait jeter un sort par un puissant sorcier.
Le propriétaire est mort dans les semaines suivantes. Mais si vous essayez d’avoir plus d’information, les bouches se cousent. Le propriétaire était-il malade avant que le sort ne soit jeté ?

Vous vous souvenez des enfants jumeaux dont le second est un serpent qui s’enfuit dans la jungle ?

L’épouse d’un expat que je connais bien était malade et la médecine moderne semblait ne rien pouvoir y faire.
Elle a été voir un homme médecine qui a chanté en brulant des herbes, a préparé une mixture avec ce qui  semblait être des araignées séchées et une queue de rat, le tout pilé et mixé à une huile noirâtre qu’elle a été obligée de boire. Quelques semaines plus tard, la jeune femme était guérie.

Il semblerait que les pouvoirs de sorciers, de guérisseurs, de rebouteux, de mages, de jeteurs de sorts, appelons les comme on veut en fonction de leur savoir-faire, se transmettent dans une même famille, une sorte d’héritage en somme. Une grand-mère à sa petite fille, un père à son fils, plus rarement une mère à sa fille.


Un ami me racontait qu’une nuit le siège des toilettes situées à proximité de sa chambre est tombé.
Mais il m’a raconté que le bruit qu’il avait entendu ressemblait plus au bruit du tonnerre qu’à un simple siège de plastique tombant sur du carrelage. D’après sa petite amie il s’agirait du fantôme de l’ancienne locataire, une forte femme, qui est tombée des toilettes en entrainant le siège.

Je serais personnellement très inquiet de savoir qu’un fantôme utilise mes toilettes durant la nuit, il va me falloir surveiller cela de près. Existe-t-il des détecteurs de fantômes comme il existe des détecteurs de métaux ?

Le fantôme de la dame blanche, celle que l’on voit monter dans un taxi, mais qui n’en descend jamais.

Je ne sais si le psychique joue un rôle important dans ce processus, mais je connais une dame du voisinage qui a cessé de lire dans les cartes depuis qu’une de ses prédictions se soit malheureusement réalisée et dans des conditions atroces. Néanmoins, elle dit toujours recevoir des messages de l’au-delà, par la pensée.

Ce qui est étonnant, c’est que même hors du territoire des Philippines, les natifs continuent à y croire.
C’est ce que me disait un Nord-Américain venu passer quelques semaines en vacances avec sa Pinay.
Il me disait : « tu peux enlever la Pinay des Philippines, mais tu ne peux pas enlever les Philippines de la Pinay ».

Rencontrant un jour un vieil homme qui portait une énorme chevalière à la main droite, chevalière représentant une tête d’éléphant, je lui ai posé la question : « Pourquoi portez-vous une bague représentant une tête d’éléphant ? »

Je pensais qu’il avait peut-être visité certains pays d’Afrique et que nous pourrions engager la conversation sur ce continent. Sa réponse a été la suivante : « Je ne tiens pas à me faire écraser par un troupeau d’éléphants qui traverserait la route ! ». Comme je lui faisais remarquer qu’il n’y a pas d’éléphants aux Philippines et que les plus proches se trouvaient sur le continent, du côté du Cambodge et du Vietnam, il m’a répondu simplement, cela prouve que ça marche. Imparable !

Faire l’amour durant la pleine lune fait que la femme ne pourra tomber enceinte.
Un copain qui vivait non loin de là, ayant expérimenté la chose, se trouve maintenant être l’heureux papa d’une petite fille charmante. La déchéance du mythe, son épouse n’y croit plus.


Ce même copain avait devant sa terrasse un gros manguier qui lui cachait en partie la vue sur la mer.
Sa femme l’avait averti, cet arbre est la maison d’un être surnaturel, détruire sa demeure le mettra en colère contre toi et cela te portera malheur. Après le coup de la pleine lune, mon ami n’y croyait plus beaucoup.

Il coupe l’arbre, tombe sérieusement malade le lendemain et se fait voler son téléphone portable.
A l’emplacement du manguier défunt il en a replanté un petit, en mettant quelques monnaies au pied de ce dernier, sait-on jamais !

Ne pas faire l’amour durant une éclipse de lune, sauf à vouloir un bébé déformé. 
Et si l’éclipse est partielle ? Le bébé est partiellement …

Je vous livre, pêle-mêle, d’autres superstitions que j’ai relevé ici et là :


Si vous rencontrez un papillon jaune cela vous portera chance, par contre un papillon brun qui entre dans votre maison, vous allez perdre de l’argent.

Si vous vous asseyez sur votre sac lorsque vous voyagez, vous n’atteindrez jamais votre destination (celle-ci ressemble plutôt à un proverbe).

Porter un diamant vous évitera de rencontrer des gens cinglés … oui, mais bonjour les voleurs ! 
Rêver de poissons, d’arbres ou de serpents vous apportera argent et bonheur.
Une blessure infligée le vendredi saint mettra longtemps à cicatriser.
Faire un vœu de nuit appelle les mauvais esprits.

Quand un arbre a été planté le jour de la naissance d’un enfant, si l’arbre meurt, l’enfant mourra aussi.

Une veuve qui caresse le visage de son défunt mari est sûre de se remarier. Ce doit être pour cela que les veuves, au Cambodge, gardent le crâne du défunt sur leur table de chevet, de plus, éventuellement, il pourra constater et contempler la véracité de la superstition.

Une maison, dans laquelle se trouvent des fourmis noires, veut dire que le propriétaire deviendra riche, etc.

Une petite dernière, une que j’aime bien.
A la maison (chez moi), le balayage, l’action de balayer, doit suivre un rituel bien précis.
Pas question de balayer n’importe comment. Le balayage doit s’effectuer de ou des portes extérieures en allant vers l’intérieur de la maison ou de la pièce. Pas question de pousser la poussière de l’intérieur vers l’extérieur.

Pourquoi ?
Si jamais il y avait des êtres invisibles dans la maison, si jamais certains grains de poussière étaient toute ou partie d’un être (quel qu’il soit, sans autre précision), il ne faudrait pas qu’ils aient l’impression qu’on les chasse, que l’on cherche à les pousser au dehors ! Donc on va les ramasser à l’intérieur.



Je dois dire que je ne sais trop quoi faire avec toutes ces choses.

Bien évidemment je suis sceptique, mais néanmoins, bien que de nombreuses de ces superstitions me font franchement rigoler, je ne vais pas totalement tout rejeter en bloc.

Peut-être y a-t-il de bonnes raisons à cette culture qui mélange Paganisme, Chrétienté, superstitions et surnaturel.

En tant qu’occidental j’aurais tendance à penser que Chrétienté et magie noire ou blanche, auraient tendance à ne pas faire bon ménage, et pourtant.

Mais n’avons pas eu et n’avons-nous pas toujours quelque part ce genre de tendance dans la France profonde ? Des jeteurs de sorts, des poupées épinglées, des signes mystérieux, des potions magiques ?  Relisons la mare au Diable, Nostradamus. Nos rois et reines n’avaient-ils pas leurs sorciers, leurs magiciens, leurs diseuses de bonne aventure ?
Pourtant, la France n’est-elle pas la fille aînée de l’église ?

J’ai eu la possibilité dans ma vie de voir tellement de choses que l’on pourrait qualifier de surnaturelles, même pour un esprit cartésien, ceci principalement en Afrique, que je ne peux dire que je rejette tout en bloc d’office.

Ma politique actuelle serait plutôt d’éviter que l’on puisse me jeter un sort.

Donc je consulte, je prie, fais des incantations, brûle de l’encens, fais des offrandes de nourriture, me rends à la messe une fois par semaine, autorise un crapaud à séjourner dans la cuisine ; je me signe en passant devant les cimetières, lieux de culte et autres marques religieuses tangibles ; je parle avec Léon, le Kapre qui habite le gros acacia, je compte le nombre de cris du Gecko local, moins de sept ce n’est pas bon, sept c’est parfait et au-dessus pas si mauvais, etc.  Si jamais quelqu’un ou quelqu’une avait dans l’idée de me nouer l’aiguillette !

Et, je me réveille en sueur, j’ai encore fait un cauchemar, certainement le jeteur de sorts.


Néanmoins, certaines parties de ce cauchemar sont bien réelles, le crapaud par exemple.

Il y a quelques semaines mon épouse découvre que nous hébergeons un ‘’squatter’’, un gros crapaud marron qui vit dans la cuisine. Ce n’est pas la première fois qu’un de ces amphibiens nous visite, mais celui-ci est spécial, dixit mon  ‘’Dragon’’.

Il s’agit de la réincarnation d’une personne qui nous veut du bien et le crapaud, toujours d’après le ‘’Dragon’’, nous protège et nous porte chance. Il y a quelques jours j’ai eu le malheur de laisser la porte de la cuisine, celle qui donne sur l’extérieur, ouverte … et le crapaud réincarnation s’est enfui.

Que n’ai-je entendu ? Le ‘’Dragon’’ est donc parti à la recherche du crapaud et elle l’a trouvé, caché sous des plantes vertes.

Je me suis trouvé dans l’obligation de prendre délicatement l’animal et de le ramener dans la cuisine, tandis que le ‘’Dragon’’ lui préparait un bon repas. La nuit dernière, vers deux heures du matin, je descends à la cuisine du fait d’une petite soif et, qui se trouvait, trônant au milieu de la pièce … mister Crapaud.

Nous avons entamé une discussion très animée au sujet de l’au-delà, je n’en suis pas encore revenu.

Je vais illustrer ce post avec la représentation de quelques-unes des entités qui hantent le quotidien (surtout les nuits) du Philippin.

Je reviendrai plus en détail, dans un post futur, sur la description et le rôle de chacun d’entre eux.
Mais, laissons au temps, le temps de prendre son temps et allons boire une petite San Mig bien fraîche.

Pensez-vous que le Philippin soit particulièrement superstitieux ?
Avez-vous quelques belles histoires afin d’illustrer votre affirmation ?


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.

Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres 
de côtes,des  milliers de plages de sable blanc, 
le soleil toute l’année ; des montagnes qui culminent 
à plus de 3.000 mètres,la jungle, les forêts, 
des paysages grandioses.
Une population chaleureuse et accueillante, 
des tribus colorées.Un excellent service de santé 
à un prix abordable. Le coût de la vie,un des plus bas 
au monde; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
                           
Plus d'information sur la page ''livres''.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines









3 comments:

Didier Marant said...

En province, tu égorges un animal si tu achètes un équipement de valeur; un canard pour une tronçonneuse, un cochon pour un frigo, bref du poulet au calabao, tout dépend de ta capacité financières...il faut mettre le sang sur l'objet et pas question de le nettoyer ensuite...

Unknown said...

Celle que je pensais être bientôt ma future épouse, m'annonce que, du fait que sa grand-mère est morte cete année, nous ne pourons pas nous marier sous peine de malheur. Je lui ai répondu que le seul malheur pour nous, c'est d'être séparer et de ne pouvoir se marier pour qu'elle vienne vivre en France ensuite avec moi, surtout que nous avons une petite fille qui ne voit pas son papa pendant tout ce temps :/

Anonymous said...

Celle que je pensais être bientôt ma future épouse, m'annonce que, du fait que sa grand-mère est morte cete année, nous ne pourons pas nous marier sous peine de malheur. Je lui ai répondu que le seul malheur pour nous, c'est d'être séparer et de ne pouvoir se marier pour qu'elle vienne vivre en France ensuite avec moi, surtout que nous avons une petite fille qui ne voit pas son papa pendant tout ce temps :/