Monday, September 5, 2011

QUELQUES NOUVELLES ... ET REFLEXIONS !

Un gros rhume ainsi que la finition de mon petit livre sur les ‘’101 façons de générer des revenus aux Philippines’’,  m’ont obligé à ralentir le rythme de la mise de posts sur mes blogs.


Oui, même ici sous le soleil, avec trente degrés à l’ombre, il est très facile d’attraper un rhume, mais pas seulement, il y a également de superbes grippes ! Je présume que nous les ‘’expats’’, les non-natifs de cette contrée, ne bénéficions pas du même système de défense, de la même immunité que les ‘’locaux’’. Mon épouse … se porte comme un charme !

Souvenez-vous,  l’expédition de Christophe Colomb en 1492.  Les Espagnols séjournent aux Caraïbes ; cinquante ans plus tard … tous les indiens originaires des îles sont morts ! Incapables de lutter contre les germes ‘’bénins’’ apportés par les Européens.

Tout d’abord,  je souhaite vous remercier, vous qui suivez régulièrement mes petits posts et vous êtes de plus en plus nombreux. Ce qui ne peut que m’encourager à poursuivre dans la voie que je me suis tracé, donner des informations utiles sur les Philippines, tout en restant le plus objectif possible. Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas payé par le Ministère du Tourisme local.
  
Je vais répondre à quelques questions que vous m’avez posées en commentant mes posts. Merci de ne pas m’en vouloir si j’oublie certains d’entre vous, mais je vais vous donner un email, vous aurez ainsi la possibilité de me contacter directement : < dtesteil737@yahoo.com.ph >, voilà qui est fait.


Nous sommes, depuis début juin, sous le régime de la mousson du sud-ouest et la partie du pays directement au vent reçoit énormément d’eau. Il y a deux jours, un orage particulièrement violent, comme j’en ai rarement vu ; du fait principalement de sa durée, plus de trois heures et de la violence des précipitations.

Des rideaux, des trombes d’eau qui nous sont tombés dessus. Résultat, quelques inondations dans la ville, mais nous sommes au bord de la mer et l’écoulement en est facilité.
Les gens prennent cela à la rigolade et une grande partie de la population, les petits comme les grands, jouent sous la pluie. Certains se lavent, une douche gratuite, toujours bon à prendre. Les bulles de savon et de shampoing envahissent les chaussées et disparaissent bien vite dans les torrents que sont devenues les ruelles.

 Les réponses à vos questions :

 Thierry, sur comment va-t-on remplir les maisons de retraite, si tous les retraités partent aux Philippines ?
Les immigrés et les politiques !  Bien que j’aurais plutôt tendance à penser que mettre nos ‘’grosses têtes’’ en asile Psy, serait la meilleure solution.


D’autre part, je suis plutôt contre le système maison de retraite. Déraciner un ancien pour le cloîtrer, dans ce qui parfois ressemble à une prison !

Monter, non pas une ‘’maison’’ de retraite, mais un village de retraite aux Philippines, avec des maisons disséminées dans la verdure et en bord de mer. Chaque habitant pourrait avoir sa propre infirmière ou caregiver, elles sont des dizaines de milliers qui sont sans emploi et les salaires sont dérisoires.
  
De plus,  un accord passé avec la sécurité sociale, ferait faire de sérieuses économies aux caisses. Leurs projets, toujours nos grosses têtes, sur la dépendance m’inquiète un peu pour le futur de certains de mes concitoyens, les plus âgés.

Je sais, je ne suis pas idiot, que le système n’est pas viable économiquement pour des retraites de masse, mais cela pourrait être envisagé à une petite échelle … j’y pense sérieusement.
 

Anonyme, sur le pigeon qui arrive, marrie une ‘’Pinay’’, achète un terrain, construit immédiatement, se fait plumer et continue à entretenir les familles de Madame et de son amant … faut pas être ‘’couillon !’’



Premièrement cela n’arrive pas qu’aux Phils, j’ai de nombreux exemples de ce type, aussi bien sur des pays africains, qu’en Amérique du sud … ou qu’en France ! Un ‘’couillon’’, restera toujours un ‘’couillon’’ et un homme souvent une petite chose devant la ‘’femme’’.

Chacun prend ses responsabilités, vous ne pouvez pas dire que je ne vous ai pas averti, cela est arrivé, cela arrive toujours et cela arrivera encore. Il y a des moyens de se protéger, le pays n’est pas totalement dépourvu de lois, soyez imaginatifs. Maintenant si vous avez 75 balais et que vous épousez une jeunette de 18 printemps … bien que cela ne soit pas systématiquement le cas, attendez-vous tout de même à quelques éventuels problèmes relationnels, même avec des réserves de ‘’Viagra et Cie’’.

De mon expérience il ressort qu’une différence d’âge se situant entre 20 et 25 ans est parfaite, pour des hommes en dessous de la cinquantaine.

Si vous avez 75 ans, ne tapez pas dans la tranche (il doit y avoir une contrepèterie à trouver) des 18 / 34, mais au-dessus. J’ai souvent remarqué que cela ne fonctionne pas si mal et à 35 ans et elles peuvent encore servir.

Evitez également de totalement vous isoler du fait que vous soyez, une nouvelle fois, tombé amoureux et n’arrivez pas ici en terrain conquis, vous avez beaucoup à apprendre, j’apprends toujours.



Anonyme again, sur les gros, abjects et répugnants, les en chaussettes, shorts et chemises Awaï que l’on peut trouver ici :
 Il y en a, c’est sûr, mais on ne les trouve qu’autour des ‘’Girlies Bars area’’ et de plus  ils ne vont pas rester longtemps. Le ‘’climat’’ va user leurs dernières forces très rapidement, s’ils s’avisent à rester un peu trop longtemps.

 La quasi-totalité des expats que je connais sont tous des gens sveltes, certains sont même maigres. Je parle des gens qui vivent ici en permanence depuis de nombreuses années, aucun ‘’gros’’, il faut supporter le climat, l’humidité souvent proche des 100 %, la chaleur, le thermomètre qui peut grimper à 36 º C.

Ces monstres que l’on peut voir passent quelques jours dans le paysage local avant de disparaitre, l’amour ou le coup de leur vie, la chasse à la chaire fraiche et facile. Souvent totalement déchiquetés, répugnants à souhait, souvent raccrochés au bras d’une Pinay qui leur arrive tout juste à la ceinture, pas mon genre, pas celui de mes amis ‘’expats’’ et pourtant nous sommes loin d’être des saints.

On retrouve les mêmes ou leurs clones aussi bien à Phnom Penh, qu’à Bangkok, Phuket, Pattaya, dans certaines villes des Indes, de Birmanie … ce n’est pas, loin de là, une spécialité philippine.
Il y a une personne qui a écrit, sur un commentaire, « les Philippines ça ce mérite ! », je vais prochainement écrire un post à ce sujet.


 Sujet plus léger, mais qui peut néanmoins être brûlant, toujours par anonyme.

L’électricité produite aux Philippines est du 220/240 volts, oui … mais en 60 Hz (hertz). Ce qui veut dire, que tout appareil électrique importé d’un pays où la fréquence n’est que de 50 Hz, comme en France par exemple, va tourner plus vite ici.

Votre rasoir électrique va tourner plus vite ici, en général sans que cela porte à conséquence.
Par contre, votre aspirateur à de grandes chances de vous faire un ‘’pouf’’, suivi d’un nuage de fumée grise qui va flotter quelques instants dans l’air. Et vous pouvez me croire, ce n’est pas le fabricant qui a caché la fumée dans l’aspirateur !

Sur l’importation du riz : il y a plusieurs causes, j’ai abordé le sujet dans un post intitulé ‘’ le scandale du riz’’. Mis à part les causes climatiques, le gouvernement devrait commencer par faire payer les taxes sur les terres. Celles-ci bien que peu élevée ne sont souvent pas payées, ce qui n’incite pas les grands propriétaires terrien à  rentabiliser, de plus une taxe supplémentaire sur les terres non cultivées, pourrait en décider certains à planter … du riz.


Sur les accidents de la circulation, il y a une plaisanterie qui circule parmi les propriétaires de compagnies de transport. Ils demanderaient à leurs chauffeurs, lors d’un accident de bien s’assurer que la victime est morte. Une petite marche arrière au cas où elle bougerait encore.

 Il est souvent moins cher d’indemniser la famille et de payer pour l’enterrement, que de payer l’hôpital et une pension !

La canne à sucre et le jus de canne.


Toutes les sortes de cannes ne sont pas bonne pour faire du ‘’jus’’.
Deuxièmement la production, aux Philippines, fait que la disponibilité de la canne est très limitée dans le temps. Climat ?

Pour votre information, dans la catégorie ‘’Arnaques sur le net’’, un motus Operanti revient très régulièrement ces derniers temps. Besoin d’argent, car il n’y a pas de fenêtre à la maison, le toit fuit, l’eau s’infiltre partout, tout est humide et … c’est la saison des pluies, j’ai des problèmes avec mes bronches, je tousse, j’ai de la fièvre, etc.

Méfiance donc !


Merci à Marie, Franck, Christian, Josick, Eric, Alexandre, Daniel … et à tous les ‘’anonymous‘’, pour vos commentaires


Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Ainsi que chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à plus de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.
             
      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines




No comments: