Wednesday, September 28, 2011

OÙ ... OUI, OÙ ?

Dans la série où vivre aux Philippines, je reviens sur quelques points qui pourraient guider votre choix et je vous donne également quelques choix de personnes qui sont expatriées dans ce pays.


Vous êtes de plus en plus nombreux à exprimer le souhait de venir vivre aux Philippines. Le style de vie que nous menons sous les tropiques est réellement merveilleux, c’est certainement la chose que j’apprécie le plus dans ce genre de pays.

Que ce soit à l’île Maurice, aux Seychelles, aux Maldives, en Polynésie, aux Antilles, en Indonésie, etc.
Vivre dans ces îles paradisiaques relève du défit aux conventions.

Pourtant, les plaies du passage du dernier typhon sont loin d’être cicatrisées, les blessures sont encore ouvertes, le sang coule et le bilan en pertes humaines risque d’être très lourd.

Le centre du typhon Nesat est passé bien au nord de chez nous, au moins 300 kilomètres et pourtant les dégâts sont importants. Qu’a-t-il bien pu se passer près du centre ? Dans les régions de Baguio, San Fernando la Union, Pampanga, Tarlac ?



Le ciel est encore bien chargé, il pluviote, encore quelques rafales de vent, mais rien à voir avec ce que nous avons subi hier.

Demain ou après-demain le soleil va revenir, nous retrouverons les plages, certainement un peu modifiées du fait des vagues, plus de sable à certains endroits … moins à d’autres, ici les plages sont mouvantes, au grès des typhons.

Donc vous souhaitez vivre aux Philippines, mais où ?

Dans une île ? Le pays en compte 7.107, vous n’aurez que l'embarras du choix. Néanmoins, vous devrez prendre en compte un certain nombre de considérations. Vous avez des enfants en âge scolaire, il vous faudra être à proximité d’une école digne de ce nom, donc proche d’une grande ville. Vous avez quelques soucis avec votre santé, ne vous installez pas à des jours de mer du plus proche hôpital, vous aimez sortir et faire du shopping dans les Centres commerciaux, l’île de Robinson ne va certainement pas vous convenir.


Ville ou campagne, mer ou montagne, Luzon, les îles des Visayas ou Mindanao ?

Pas facile que de faire un choix. Pour vous donner quelques idées et peut-être vous aider dans ce choix Cornélien, je vais vous donner la liste des meilleurs endroits où vivre aux Philippines, liste publiée par le magazine Money Sense et j’y ajoute le choix d’expatriés ou futurs expatriés.

Donc le magazine ‘’Money Sense'' a publié la liste des meilleurs endroits où vivre aux Philippinres. Regardons ce qu’il nous donne dans sa liste des 20 premières villes. 

1.   1 -   Bacolod City : population accueillante, style de vie relaxe, accès aisé à de nombreuses destinations de loisirs. (454.000 habitants, la capitale de la province du Negros Occidental, la Cité des sourires et du bonheur de vivre).  

2.    2 - Makati City : le Centre financier et des affaires du pays,  une culture cosmopolite et qui possède d’excellentes infrastructures (population 471.000).

3.  
 3 -   Davao City : le taux de crime le plus bas du pays, un environnement très propre, grand choix de bonnes écoles et d’hôpitaux (population 1.725.000).

4.   4 -   Marikina City : rues très propres, pas de squatters, nombreux quartiers résidentiels.

5.    5 -  Iloilo City : excellentes écoles, nature, les gens ‘’gentils’’, position stratégique au centre du pays (population 366.000).

      6  -   Las Piñas City : proximité du centre de Manille, mais avec des prix de locations abordables, nombreux Centres Commerciaux, bonnes écoles (population  366.000).

7.     7  Pasig City : au centre de la mégalopole avec des prix de location moins élevés, nombreux Centres Commerciaux et distractions, bonnes écoles (population 505.000).

8.    
 8 - San Fernando Pampanga : situation stratégique au nord de Manille, excellente nourriture, nombreuses opportunités de business (population 212.000).

9.   9 -   Mandaluyong City : la seconde partie d’Ortigas, nombreuses options pour se loger, bonnes écoles (population 212.000).

1 10 -  Quezón-City : nombreuses possibilités pour se loger, bonnes écoles, accès à de nombreux hôpitaux, nombreux  loisirs (population 2.174.000).


11.  Manille,
12.  Batangas,
13.  Cagayan de Oro,
14.  Matinlupa,
15.  Angeles,
16.  Baguio,
17.  Lipa,
18.  Calamba,
19.  General Santos City,
20.  Cebu.

Donc nous avons là la liste publiée par MoneySense, une liste qui, à mon idée tout du moins, s’adresse plutôt à des Philippins aisés qui travaillent et ont des enfants, ou à des expatriés détachés par leurs compagnies.

Je reprends cette liste.


Venir aux Philippines pour se retrouver dans le quartier de la Défense local, habiter un appartement pour vivre en climatisé … pas vraiment mon truc.

Donc je vais retirer tout ce qui est de Manille et de sa banlieue. De plus Manille est sur une faille, évitons les risques que l’on peut éviter.

J’enlève Makati City, Marikina City, Las Piñas City, Pasig City, Mandaluyong City et Quezon City  dans la liste des dix premiers noms.


Il nous reste Bacolod City et Iloilo City sur Negros et Panay, deux villes du centre du pays où il fait bon vivre, à la condition de s’éloigner un peu du centre-ville. J’ajouterai, dans cette même région Dumaguete.

Davao, toujours dans la banlieue, peut être très agréable, une bonne dizaine de Français y vivent déjà. Samal Island, le Mont Apo, la région de Bukindon, les plages et les montagnes … sympa.


San Fernando Pampanga, trop dans les terres à mon goût, la mer est loin.
Avantage, proche d’Angeles et pas trop éloigné de Subic, Olongapo.

Deuxième partie de la liste j’enlève d’office Manille et Matinlupa.
Lipa et Calamba ne se trouvent pas au bord de la mer et pas non plus dans les montagnes. Angeles, se trouve à quelques encablures de San Frenando, même commentaire.

Cebu, sur l’île il y a des coins sympa, mais à la condition de s’éloigner un peu de la ville qui a tendance à vouloir ressembler à Manille.

Cagayan de Oro et General Santos : je ne connais pas suffisamment pour avoir ma propre opinion, mais comme ne nombreux étrangers y vivent … je présume que cela ne doit pas être si mal (les deux villes sont situées sur Mindanao, comme Davao). 


Baguio, la capitale d’été des Philippines, est parfaite pour ceux qui supportent difficilement les grandes chaleurs. Située dans les montagnes de la Cordillera, à une altitude d’environ 1.500, elle apporte la fraicheur à ceux qui préfèrent la cheminée au climatiseur.

Maintenant pour ce qui est des enfants et donc de l’école.


Nous avons ici, à moins de deux kilomètres, dans la ville voisine de Maragondon, les plus grandes écoles de Manille sous formes d’annexes. PUP, Polytechnique University of the Philippines, West Point, Montessori pour le primaire et le secondaire... Il n’y a pas que dans le grand Manille que ces écoles et universités sont présentes.

Il nous reste Batangas. Entre Nasugbu et la ville de Batangas, il y a nombre de place où il doit faire bon habiter. La province de Batangas jouxte celle de Cavite, Ternate doit se trouver à moins de 20 kilomètres de la frontière des deux provinces. Je connais bien. De nombreux étrangers ont fait construire de superbes propriétés le long des côtes. Allez sur Google Earth et visitez, virtuellement, ‘’Punta Fuego’’ sur Mindoro, vous comprendrez ce que je veux dire.


Ce qu’il faut, c’est de ne pas être trop éloigné d’une grande ville, disons dans un rayon de 50 à 70 kilomètres. Ceci afin de pouvoir se ravitailler en produits importés, d’aller au cinéma, d’assister à quelques spectacles, d’avoir des restaurants dignes de ce nom, etc.

Maintenant, pour ceux qui ne sont plus en charge de famille et qui souhaiteraient simplement se balancer dans leur hamac, sur une petite plage de sable, parfois plus ou moins blanc, une bière SanMig fraîche à portée de main … Mindoro, Marinduque, Sirgao (surf), San Fernando la Union, Palawan (la dernière frontière), El Nido,  et pour les Robinsons Crusoë, les Calaguas Islands. Bien que... profitez-en vite, cela ne saurait durer.

Je reviendrais plus en détails, ville par ville, province par province et région par région, sur ces endroits où il fait bon vivre. Les deux prochains posts seront consacrés aux îles des Gigantes et à la ville de Dumaguete et à ses environs.

Les villes et régions préférées de lecteurs expatriés :



Malaybalay, Batay (Leyte), Catbalogan (Samar), Pagudpud (llocos Norte), Marivelles (bataan), Antipolo (si vous êtes obligés de vivre proche de Manille), Tagaytay (proche de Manille, mais également du Taal volcano), Puerto Princesa (sur Palawan), Bohol, Ormoc (deux heures de Cebu), La région de Bukindon (une alternative à Baguio),  Talusay, Gingoog (imprononçable), Iligan …


Où vivez-vous aux Philippines ? 

Où souhaiteriez-vous vivre, où avez-vous l'intention de vivre ...  une fois arrivé ?  



Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


www.touretvoyagesauxphilippines.blogspot.com

Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :
Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines




1 comment:

Anonymous said...

bonjour Domy,
Heureux que le dernier typhon n'ait pas été aussi destrucyeur que celui d'avant...
Je suis surpris que les sites touristiques ne soient pas cités dans ton post...
Cela voudrait il dire que bantayan, malapascua, puerto princesa, coron, el nido ou boracay ne seraient pas des endroits où il fait bon vivre ?
Au plaisir de te lire,
Biglao